Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 29 /10 /octobre /2013 15:53

Marre du hachis parmentier au boeuf ou au poulet ? Essayez au poisson !

Le haddock, tout comme la morue, s'y prête parfaitement. Grace à son goût prononcé, il ne demande que peu de choses pour être sublimé : une poignée de persil, une pincée de piment d'espelette et quelques tomates séchées... terminé !

Et pour les plus pressés, si vous optez pour la purée congelée ou deshydratée, votre parmentier sera prêt en 20-25 min, montre en main !

Rapide & gourmand !

PARMENTIER DE HADDOCK AUX TOMATES SECHEES {MAISON LES TOMATES}

Ingrédients pour 5/6 personnes

200 gr de filet de haddock

200 gr de filet de poisson blanc (colin, cabillaud..)

600 gr de purée de pommes de terre -non salée-

Une dizaine de tomates séchées (recette plus bas)

1/2 botte de persil ciselé

1 belle échalote émincée

Piment d'espelette

 

Le Parmentier

Enlevez la peau du haddock en tirant fermement dessus. Détaillez des lanières puis faites-en de tout petits morceaux. Idem avec le poisson blanc.

Dans une poêle, faites revenir l'échalote ciselée. Ajoutez les morceaux de poisson ainsi que le persil. Remuez de temps en temps pour que la cuisson soit uniforme.

Ensuite, mélangez cette garniture à la purée de pommes de terre (vous pouvez la réchauffer quelques instant au micro-ondes pour la détendre un peu). Assaisonnez de piment d'espelette mais ne salez surtout pas, le haddock l'étant suffisamment.

Huilez votre plat de service et versez-y la préparation. Enfoncez les tomates sechées sur toute la surface du parmentier puis enfournez 30-40 à 180°C.

 

Les tomates séchées maison

Cet été, ne sachant plus quoi faire de toutes ces tomates dont le potager regorgeait, j'ai pu préparer quelques petits bocaux de tomates séchées, conservées à l'huile d'olive. Histoire de faire prolonger l'été jusqu'aux portes de l'automne...

Bien évidemment pour cette recette, vous n'êtes pas obligé de les faire vous même, celles du commerces restent délicieuses (même si je les trouve un peu "raides"). Mais si l'été prochain vous vous retrouvez submergé de tomates (et écoeuré des tomates farcies de surcroit) voici la recette :

 

Autant de tomates que vous voulez (tout en sachant qu'elles réduisent énormément au séchage)

Des gousses d'ail (2-3 /bocal)

Du thym, romarin, grain de poivre

Sel / Sucre en poudre

Une bonne huile d'olive

 

Faites préchauffer votre four à 100°C

Lavez bien vos tomates et coupez-les en quartiers (4 c'est bien). Enlevez un maximum de pépin sans abimer la chair. 

Sur une plaque, recouverte de papier sulfu, disposez les quartiers de tomates, tout en les tassant bien. Saupoudrez d'un voile de sucre puis d'un voile de sel.

Enfournez pour 5 h.

 

Ce laps de temps terminé, sortez les tomates du four et laissez-les sécher quelques minutes à l'air libre. Lavez et essauyer vos bocaux à l'aide d'un torchon propre. Aucune bacterie ne doit rester sur les parois. Puis remplissez-les de tomates séchées.

A l'aide de votre paume, écrasez les gousses d'ail et frottez légérement les herbes fraiches. Répartissez ces aromates dans les bocaux. Recouvrez d'huile brûlante jusqu'en haut, attention aux projections! Fermez aussitôt les bocaux et retournez-les.

Laissez-les tête en bas jusqu'à complet refroidissement. Avec ce mode de préparation, les tomates séchées pourront se conserver au moins 2 mois.

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
2 06 /08 /août /2013 15:05

Que ce soit entre copains ou en famille, Il y a des plats qui font toujours plaisir > Qu'à peine posés sur la table on entend des "Hmmm" et des "moi j'en veux pleiiinn". Et ce ne serait pas surprenant de dire que les Lasagnes en font partie. A chaque envie, son parfum : bolo, épinard-ricotta, saumon&poireaux... ou tout simplement ce qu'il reste dans le frigo. C'est pratique, ça se cuisine à l'avance, peut même être congelé et quand on est nombreux, c'est super à portionner ! Bref, les recettes "pratiques", moi, c'est ce que je préfère ;)

Cette recette est née d'un rassemblement entre filles, où notre super hôtesse nous avait concocté ces lasagnes aux 4 saveurs. Tout était rassemblé pour nous faire succomber : du fondant par la mozza, du peps grâce au pesto, de la fraicheur via les courgettes, le tout douillettement embrassé par le petit goût fumé du saumon, un RE-GAL !

Cela va sans dire, je n'ai pas pu résister à l'appel d'une seconde part... et encore moins à la préparation d'un plat tout entier pour vous en faire profiter !

LASAGNES SAUMON FUME, PESTO, MOZZA ET COURGETTES

Pour 5-6 personnes :

1/2 paquet de plaques de lasagnes, sans pré-cuisson

400 gr gr de saumon fumé en tranches

(de bonne qualité pour ne pas qu'il soit trop salé)

1 kg de courgettes

150 gr de pesto

4 boules de mozzarella de buffala, préalablement tranchées

200 ml de sauce tomate à la napolitaine

150 ml de crème épaisse

 

 

Lavez les courgettes et émincez-les en rondelles d'1/2 cm d'épaisseur. Faites-les cuires à la vapeur ou à l'étouffé avec un peu d'huile d'olive. Elles doivent ressortir juste "al dente". Personnellement, je préfère les cuire au micro-ondes sous une cloche, 5 min' par tournée, et c'est cuit ! Réservez

Mélangez la sauce tomate et la crème. Munissez vous dans grand plat rectangulaire. Etalez une couche de sauce puis recouvrez de plaques de lasagnes. Disposez ensuite une couche de courgettes, puis de saumon, et enfin de mozzarella. Recouvrez de pesto.

Recommencez de la même manière : plaques, sauce tomate, courgettes, saumon, mozza, pesto...jusqu'à épuisement des ingrédients, tout en gardant suffisamment de sauce tomate et mozzarella pour recouvrir les lasagnes.

Enfournez à four bien chaud pendant 30 à 40 min. Recouvrez d'un papier alu en cours de cuisson si le dessus colore trop rapidement.

 

Bonne dégustation !

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
1 27 /05 /mai /2013 16:38

"Dans l'temps", on aimait prendre la voiture sur un coup d'tête, s'taper "une moules-frites" en bord de mer, en plein mois de mai, avant que la foule n'installe ses valises pour tout l'été.

Force est de constater qu'avec ce temps pourri, si par ce froid et ces gouttes éparses il nous prenait fantaisie de nous dinguer sur la digue, les mouettes riraient bien de nous....

Mais quand l'envie de moules devient trop pressante et qu 'on ne se sent pas la moelle de nettoyer 4 livres de moules cra-cra, que faire ? On sort ses plus jolies cassolettes et on déballe nos fromages régionaux pour en faire un "ti-frichti" fort réconfortant, qui nous fera oublier le mauvais temps ^ ^

MOULES GRATINÉES AU PONT L’ÉVÊQUE

Pour 2 cassolettes

Recette inspirée du recueil GRAINDORGE

 

500 gr de moules décortiquées

(pour un gain de temps, optez pour le surgelé)

130 gr de Pont l'Evêque + 50 gr pour gratiner

250 ml de crème liquide ou de lait

1 oignon

1 échalote

1 trait de vin blanc sec

1 cuillère à soupe bombée de maizena

Sel/poivre

 

Faîtes chauffer une poêle avec un petit peu d'huile d'olive. Pendant ce temps, émincez finement l'oignon et l'échalote. Faites revenir quelques minutes jusqu'à ce qu'elles deviennent translucides. Déglacez avec un filet de vin blanc, l'équivalent de 3 cuillères à soupe. Ajoutez les moules et fricassez-les suffisament pour que leur eau s"évapore complètement. Répartissez les moules dans les cassolettes puis réservez.

 

Préchauffez votre four à 180°C.

 

Dans un petit verre, diluez la maizena avec un tout petit peu de lait/crème. Versez dans une casserole et complétez avec 250 ml de lait/crème. Remuez sans arrêt et faîtes-y fondre les 150 gr de Pont-L'Evêque, préalablement coupé en dés. Remuez vivement jusqu'à ce que le mélange ait bien épaissi et soit bien homogène. Goûtez et assaisonnez en sel et poivre.

Versez sur les moules et répartissez le reste de fromage sur le dessus des cassolettes avant de les faire gratiner une vingtaine de minutes à four bien chaud.

 

Accompagné d'une salade, c'est bien, de frites, c'est mieux !

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
4 07 /03 /mars /2013 17:53

Même s'il est navrant d'en être arrivé à instaurer une journée annuelle de lutte contre les inégalités et violences faites aux femmes, demain, Vendredi 8 mars c'est LA journée où nous devons plus que jamais affirmer notre caractère, bomber notre poitrine et montrer à tous ces machos que notre ambition sera toujours débordante, quoi qu'il arrive !

 

Ainsi, si nous devons être sur la même marche du podium ne serait-ce que 24h, il ne sera pas mal venu par ces Messieurs, que nous fassions grève de toutes obligations de vaisselle, ménage, courses et fourneaux ! Qu'en pensez vous ?

Car même si nous adorons cuisiner pour notre petite famille, nous apprécierons aussi de n'avoir qu'à mettre les genoux sous la table et nous faire servir des petits plats qui pour une fois, n'auront pas été faits par nos petites mains de fée du logis.

 

Du coup, ce petit billet a été expressément publié pour ces hommes, qui j'ose le croire, n'hésiteront pas à mettre le tablier pour leur dame.. C'est une idée d'entrée ou de plat léger tout simple, extrêmement facile et qui joliment dressé sera du plus bel effet.

 

Voici mon étoile de mer, composée d'une Croquette de cabillaud, saumon et citron vert, accompagné d'une quenelle de rémoulade carotte, pomme et câpres.

 

croquette cabillaud, saumon citron vert rémoulade carottes

 

Pour environ 8-10 croquettes :

 

400 gr de poisson blanc cabillaud, colin, hoki..

180 gr de saumon

1 gros oeuf

1 belle CS de farine

Zestes et jus d'un 1/2 citron vert

15 cl de crème épaisse

10 gr de ciboulette ciselée

______

      1 belle carotte râpée

1 cuillère à soupe de câpres

1 pomme coupée en petits morceaux

1 CS bombée de mayonnaise

1 CS de crème fraîche

1 grosse C à café de moutarde de Dijon

1/4 de C à café de curry

1 filet de jus de citron vert

_______

3-4 pommes de terre  cuites selon leur grosseur 

 

La rémoulade :

Dans un bol, mélangez la mayonnaise, la moutarde, la crème, le curry et le citron vert. Ajoutez la carotte, la pomme et les câpres. Goûtez et assaisonnez à votre convenance.

Réservez au frais.

 

Les croquettes de poisson :

Coupez les filets de poisson en gros cubes et mettez les dans le bol du mixer/blender ou autre R2D2. Ajoutez le l'oeuf battu, la farine, le citron et la crème. Mixez assez longtemps afin d'obtenir une pâte lisse.

Ajoutez ensuite du sel, du poivre et la ciboulette ciselée. Mélangez à l'aide d'une cuillère.

 

Dans une poêle, faites chauffer un peu d'huile d'olive. A l'aide d'un emporte-pièce, faites des petits tas de pâte sur poêle bien chaude (au delà de 5 cm de diamètre, ca devient compliqué de les tourner). Baissez le feu et laissez cuire quelques minutes et retournez-les délicatement à la spatule.

 

Coupez vos pommes de terre encore chaudes en quartiers. Disposez les sur l'assiette, ajoutez-un filet d'huile d'olive à cru dessus et saupoudrez légèrement de curry. Calez une croquette de poisson par dessus et surmontez d'une quenelle de rémoulade.

Servez immédiatement et dites sans attendre "c'est moi qui l'ai faiiiiiit"


pencil015

 

Je vous quitte en  légèreté avec une petite image qui colle parfaitement au thème :

journee-femme-018.jpg

 

Très bon vendredi les filles !!!


Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
6 22 /12 /décembre /2012 18:05

Bonjour à tous !

 

Ça y est, nous y sommes au dernier we avant Noël ! Les cadeaux sont emballés (et cachés) et le rouleau de bolduc est vidé ! Il ne me restera plus qu'à repasser mon habit de lumière (et à me faire belle) et je serai prête ! Cette année, no stress, j'ai le très sympathique rôle de l'invitée. Alors j'ai une petite pensée pour celles qui s'agiteront derrière les fourneaux pour le plus grand plaisir de leur petite famille. Courage les filles !

 

christmas icon 002

Pour celles qui ont un peu plus de temps à consacrer à la blogo, voici mon dernier billet avant Noël. Je vous propose une recette de saumon, le poisson dont on raffole en période de fêtes.

 

On connaît toutes et tous le mariage réussi de la moutarde et du miel, alors pour changer un petit peu, je vous encourage à remplacer le miel par toute autre touche sucrée : la gelée de coing.

Cette fantaisie a été essayée sur plusieurs goûteurs et ce fût toujours un succès :)

 

Et vous, qu'en penserez-vous ?

 

saumon-laque-a-la-gelee-de-coing--moutarde-et-estragon.JPG

 

Pour 2 personnes :

 

2 pavés de saumon de 150 gr chacun

1 cuillère à soupe de moutarde forte

1 cuillère à soupe de gelée de coing

1 cuillère à soupe d'estragon

 

Dans un petit bol, mélangez la gelée à la moutarde afin que la préparation soit homogène. Ajoutez ensuite l'estragon.

Badigeonnez vos pavés de cette laque et disposez-les sur du papier sulfu. 

Enfournez 10 min ou faites cuire de chaque coté sur une poële anti-adhésive.

Servez bien chaud

pencil015

 

Le résultat ?

Comme je vous l'ai dit plus haut, c'est une super recette !

Si vous aimez le sucré-salé, n'hésitez pas à augmenter la dose de gelée, vous sentirez davantage le coing. Je pense aussi qu'une gelée de fruits de la passion ou de groseille (que j'adore aussi manger avec un camembert) ferait très bien l'affaire ! 

 

Amusez-vous et régalez-vous :)

 

Excellentes fêtes de Noël à tous !

{ et plein de bisous ! }

 

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
1 06 /08 /août /2012 14:42

En ce pluvieux lundi, me revoici avec une nouvelle recette de la mer...

Après la sardine, le MERLAN !

 

IMGP0821.JPG

 

Poisson d'eau froide, le Merlan est pêché principalement dans la Manche et la Mer du Nord, c'est pourquoi on en trouve à foison chez moi, sur les étals de Normandie.

 

Ce poisson à la chair blanche et fine est encore bon marché, comparativement à ses voisins d'eau salée. Seulement, ne tardez pas à en profiter, la saison se termine bientôt

 

Car oui, tout comme il est logique d'acheter des abricots en été, il est logique d'acheter tel ou tel poisson quand ça en est la saison. Et ce pour 2 raisons : la 1ère, pour raison budgétaire et la 2ème par soucis de consommation durable !

Pensons à notre planète, M**** !!!

 

Il faut savoir que durant de nombreuses années, le merlan a subit une pêche intensive réduisant considérablement nos stocks naturels. Ce qui nous a valu aujourd'hui la classification du merlan comme espèce "menacée". Pour préserver cette espèce, sa pêche s'en retrouve régulée, préservant ainsi ces autres poissons qui chassent le merlan pour survivre.

C'est le cas du cabillaud.

 

Si vous aussi, vous souhaitez lutter contre la pression humaine sur les réserves de pêche non durable, jetez un oeil sur Mr Good Fish, un programme lancé pour sensibiliser le public et les industries poissonnières à la consommation durable des produits de la mer.

 

Et pour rejoindre l'utile à l'agréable, vous retrouverez ici tout un tas de fiches-recette, utilisant un incroyable panel de poissons, et ce en fonction des saisons !

Tout simplement pour faire le bon choix ;)

 

 

Maintenant, place à ma recette !

 

Pour 2 personnes

2 filets de merlan, 150 gr chacun

80 gr d'allumettes de bacon

1 citron jaune, jus et  2 rondelles

Thym / Poivre

 

Préchauffez votre four à 180 °C.

 

Munissez vous d'une planche à découper. Parsemez votre planche de thym. Disposez vos filets de merlan à plat, sur cette planche, pour que le thym adhère.

 

A l'aide d'un sopalin, épongez les filets de merlan et arrosez d'un filet de citron.

 

Placez les allumettes de bacon sur les filets et roulez-les. Renfoncez les allumettes qui se sont fait la malle en cours de salto avant (c'est l'effet J.O ça)

 

Disposez une rondelle de citron au dessus des roulés et piquez à l'aide de pics en bois. Enfournez 15 min.

 

 

Le résultat ?

Une recette bien plus longue à taper qu'à réaliser ! C'est vraiment ultra simple, ultra rapide. Le thym et le citron vont bien ensemble, ils apportent force et fraicheur au fumé du bacon.

Bien évidemment, du filet reste du filet, il restera toujours quelques arêtes, rien que pour vous embêter..

Mais bon, tant que les poissons auront des arêtes pour "os", c'est signe que la Terre continue, tant bien que mal, à tourner rond... non ?

 

Bonne semaine à tous !

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
5 03 /08 /août /2012 11:45

Pour changer des traditionnelles tomates farcies à la viande, voici une déclinaison de tomates cuites version marine, à base de sardines.

 

Des sardines, mais pas n'importe lesquelles... J'ai utilisé les " Sardines à l'huile végétale et au piment" de mon partenaire La Perle des Dieux

Et quand les produits sont de bonne qualité, inutile de se compliquer la vie pour se régaler. Quelques herbes et épices orientales ajoutées à l'écrasé de sardines, suffisent pour voyager dès la 1ère fourchetée...

 

Alors, paré au décollage ?!

 

tomate-farcie-sardine-et-piment-saveurs-d-orient.JPG

 

Pour 2 personnes :


1 boite de Sardines à l'huile végétale et au piment de La Perle des Dieux

4 tomates moyennes

2 cuillères à soupe de persil haché

1 cuillère à soupe de coriandre hachée

2 gousses d'ail

1 cuillère à café de graines de cumin

2 cuillères à café de paprika

1 cuillère à soupe de concentré de tomate

1 cuillère à soupe d'huile pimentée de la conserve de sardines

Sel

 

Préchauffez votre four à 180°C

 

Lavez les tomates et coupez les chapeaux. Videz les tomates de leur eau et pépin, réservez la pulpe.

 

Écrasez les sardines à l'aide d'une fourchette. Si vous utilisez les Sardines de mon partenaire, vous n'aurez pas besoin d'enlever les arêtes, elles sont confites et donc imperceptibles.

 

Coupez la pulpe en petits morceaux, mettez-les dans un grand récipient. Ajoutez l'écrasé de sardines et mélangez avec les épices, les herbes, l'ail et le concentré de tomate.

Détendez la farce avec la cuillère à soupe d'huile pimentée de la conserve. Goûtez et salez à votre convenance.

 

Salez légèrement l'intérieur des tomates et remplissez-les de cette farce. Recouvrez avec les chapeaux. Disposez dans un plat, au fond duquel vous aurez disposé une feuille sulfurisée.

Enfournez pour 35 minutes et servez bien chaud avec des haricots mange-tout par exemple.

 

 

tomate farcie aux sardine, piment, saveurs d'orient

 

Le résultat ?

Avec de telles saveurs, difficile de ne pas surprendre vos hôtes, ces tomates sont très parfumées et la farce reste bien moelleuse. Bien sûr, il vous faut choisir des sardines de qualité. Celles de la Perle des Dieux sont bien qualibrées et n'incomodent pas de leur odeur. L'huile végétale est finement pimentée, et rassurez-vous, ce n'est pas de l'huile de palme, mais de l'huile de Colza, et donc riche en Oméga 3, elle préserve des risques cardiovasculaires :)

 

Alors..si c'est bon pour la santé, pourquoi s'en priver ? Foncez sur  leur site et faites le plein de ces petits poissons bleus, vous m'en direz des nouvelles :)

 

Bon WE à tous !


Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
6 28 /07 /juillet /2012 15:30

Bonjour à tous !

 

Me voici de retour aujourd'hui avec un bon petit plat chantant le Sud Ouest.

 

Non non non, point de gésiers ni de foie gras à l'horizon mais des encornets farcis au célèbre jambon, qui fait la fierté de tout Bayonnais qui se respecte =)

 

encornets-farci-au-bayonne-et-poelee-feves-carottes-thym-f.JPG

 

Pour 4 personnes :

 

7 grands encornets (j'ai utilisé des surgelés)

200 gr de jambon de Bayonne, le plus sec possible

1 oignon rouge + 1 oignon blanc

3 gousses d'ail

1 oeuf

70 gr de mie de pain de campagne

15 cl de lait chaud

1 botte de 30 gr de persil plat

1 grosse boite de tomates concassées

Huile d'olive -(Sel)-Poivre

__________

 

600 gr de fèves ou févettes (surgelées possible)

400 gr de carottes

130 gr de riz blanc cuit

1 bouquet de thym frais

1 cube de bouillon de légumes

 

 

Les encornets farcis, pouvant être réalisés à l'avance

 

Dans un saladier, émiettez la mie de pain et faites-la gonfler avec le lait chaud.

Hachez le persil et le jambon, réservez séparément.

Ciselez les oignons et l'ail. Faites-les dorer à la poêle dans de l'huile d'olive. 

 

Épongez 3 grands encornets, les coupez en petits morceaux. A feu vif, jetez-les dans les oignons une fois translucides. Mélangez bien. Lorsque le jus des encornets se sera évaporé, ajoutez le jambon dans la poêle.

Laissez revenir quelques minutes et ajoutez le persil et la mie de pain gonflée. Mélangez bien, goûtez, et assaisonnez en poivre. Je n'ai pas eu besoin de rajouter de sel.

 

Munissez vous d'un plat pas trop grand et versez la moitié du contenu de la boite de concassé de tomate.

Remplissez les encornets de farce, jusqu'à 2cm du bord, à la cuisson, la farce va gonfler et combler l'espace laissé. Ensuite, disposez-les dans le plat, sur le lit de tomates. Versez le reste du concassé de tomates pour recouvrir les encornets. 

 

Couvrez d'une feuille d'alu et placez au frais, si vous souhaitez faire cuire plus tard ou alors, enfournez à four préchauffé 180°C pendant 25 min.

 

 

La poêlée de févettes aux carottes et thym frais : la cuisson des légumes : à l'avance, le poêlage : au dernier moment !

 

Faites bouillir 1 L d'eau avec un bouillon de cube. Plongez les févettes et laissez cuire le temps indiqué sur le sachet, elles doivent devenir très tendres.

Épluchez les carottes et taillez de fines rondelles. Jetez-les à mi-cuisson dans la casserole avec les févettes.

Lorsque les légumes sont cuits, égouttez-les et écossez les févettes, elles n'en seront que meilleures.

 

Au moment de se mettre à table :

 

Faites chauffez une poêle avec un peu d'huile d'olive, ajoutez le thym frais, comme pour le faire infuser. Faites-y sauter les légumes quelques minutes et ajoutez le riz. Salez, poivrez.

 

Versez la poêlée dans une assiette creuse, surmontez d'un encornet farci et décorez d'un brin de thym.

 

Bon appétit =)

 

 

Le résultat ?

 

Une recette comme je les aime, qui me permet de rester un maximum de temps avec ses invités ! Qu'il est bon de ne pas avoir à s'exclure en cuisine quand les autres font les fous  =)

 

Vous aurez remarqué que je n'ai pas servi le concassé de tomates dans l'assiette. Car pour moi, le concassé était juste là pour éviter que les  encornets ne s'assèchent et qu'ils gardent ainsi tout leur moelleux. En revanche, si vous souhaitez servir une petite sauce avec vos encornets, je vous conseille de cuisiner une bonne sauce tomates maison, il n'y a pas mieux !

 

Encore une fois, un bon plat terre & mer fort efficace, mais qui mériterait pour la prochaine fois,d'y ajouter un peu plus de jambon de Bayonne...(quantité corrigée ci dessus) Car quand on aime, on ne compte pas, il parait !!!

 

Bon WE à tous !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
1 23 /07 /juillet /2012 12:02

Je suis très fière de vous présenter aujourd'hui mon tout 1er partenaire : 

La Perle des Dieux...

 

Vous connaissez ? Mais siiiii, c'est cette conserverie vendéenne qui propose, depuis 1887, une diversité de poissons et produits de la mer, tous issus d'une pêche raisonnée préservant espèces et environnement.

 

Au travers de ses produits, La Perle des Dieux vous invite à découvrir de nouveaux goûts pour le plus grand étonnement de tous. Vous trouverez bien sûr de délicieuses recettes traditionnelles de thon, de maquereau, d'anchois et d'autres plus surprenantes comme celles à base de ventrèche, de merluchon, de berniques.. Le tout sous toutes les formes dont une cuisinière pourrait rêver : filets, mousses, terrines... :)

 

Vous découvrirez aussi et surtout des Sardines comme jamais vous ne les avez goûtées!  Au fromage de chèvre, aux beurre et PDT de Noirmoutier, au thym-citron, au jambon fumé, à la créole ...et même des sardines sans huile ! (Parfait pour les régimeuses !)

Bref il y en a pour tous les goûts, et ceux qui apprécient l'Art ne sont pas en reste, puisqu'en cliquant ici, vous pourrez admirer les boites joliment décorées des Sardines millésimées ...

 

Et qui dit "Partenariat" dit "colis". Je remercie chaleureusement Emilie pour sa confiance et vous fait découvrir de ce pas, l'assortiment qu'elle m'a envoyé tout droit de Saint-Gilles Croix de Vie :

 

partenariat-la-perle-des-dieux.JPG

 

  • 1 boite de filets de sardines à l'huile de colza et au piment
  • 1 boite de filets de sardines SANS HUILE à la provençale
  • 1 boite de filets de maquereaux marinés au Muscadet et aux aromates
  • 1 petite terrine de berniques et rougets grondin au whisky
  • 1 boite de mousse thon-citron

 

J'ai été très gâtée ! Il faut dire que là, j'ai de quoi effilocher, tartiner, crémer... Les idées fusent !

Il me tarde degoûter à ces précieuses conserves =D

Mais attendant mes prochaines recettes, mettez vous en appétit en visitant leur site, bonne visite !

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article
6 21 /04 /avril /2012 15:45

Ma Mère, Ma Grand-Mère : "Fifi, qu'est-ce-que tu veux pour ton goûter ? "

Moi, petite : Du Banania, du pain pis du beurre  !!!  :)

 

Nos préférences trouvent très souvent explications dans notre enfance. Comme toute bonne Normande qui se respecte, depuis toujours j'adore le beurre, ça hydrate de l'intérieur ...  

 

Alors quand j'ai vu la Chef Alexandra BEAUVAIS exécuter cette papillote dans l'émission "A vos recettes", je me suis dit "c'est fait pour moi ça !" . Je me suis alors empressée d'appuyer sur le "enregistrer" de la zapette, pour ne rien louper de tous les petits secrets de préparation, l'idée de reproduire ce petit plat était bien évidemment là.

Et voilà ce que ça a donné :

 

IMGP0668.JPG

 

 

Pour 4 papillotes :

4 filets de cabillaud ( évitez les "dos" qui seront trop épais, la note en sera moins douloureuse )

2 belles cuillères à soupe de cranberries séchées

2 citrons verts

50 gr de beurre salé

Sel/Poivre

 

 

IMGP0663.JPG

Le beurre composé :

 

Sortez votre beurre afin qu'il devienne pommade.

 

Prélevez les zestes des 2 citrons et hachez légèrement les cranberries.

Travaillez le beurre à la fourchette avec les zestes et cranberries.

Ajoutez un filet de jus de citron.

 

Étalez du film étirable sur votre plan de travail.

Disposez le beurre composé et formez un petit boudin à l'aide du film. Serrez bien.

 

Laissez prendre 20 min au congélateur ou 1h au frigo.

  (N'hésitez pas à en faire plus, vous pourrez conserver ce beurre composé 3 mois au congélateur)

 

La papillote de cabillaud :

 

Préchauffez votre four à 180°C

Étalez du papier sulfu ou du film transparent à papillote sur la plaque du four. Prévoyez 4 feuilles, de bonne largeur.

 

Disposez un filet de cabillaud sur chacune. Poivrez et salez légèrement les filets, le beurre composé étant déjà 1/2 sel.

Versez un trait de jus de citron vert.

 

Sortez le beurre composé et taillez des rondelles d' 1/2 cm.

Disposez sur les filets.

 

Refermez les papillotes et enfournez 20 minutes.

 

 

La Chef servait ces petites papillotes avec des tagliatelles de carottes. Mais bon, j'en mange assez à la cantine!!!

Alors pour moi, c'était une poelée de légumes primeurs ( petits pois, asperges, haricots mange-tout et oignons nouveaux) 

   

Votre papillote devant vous, vous pouvez enfin l'ouvrir et découvrir ce qui s'est passé à l'intérieur...

Alors déjà, hmm ça sent bon. Ensuite, après que vous ayez recouvré la vue, en raison de la vapeur qui s'est échappée, vous voilà émoustillé par les cranberries, libérées par le beurre fondu...

 

Le résultat ? 

Les petites baies apportent du sucré et de la douceur au poisson, ce petit goût de 'reviens-y". J'ai trouvé ça très original et très bon, moi qui adore le sucré-salé. 

Le seul bémol, c'est que j'ai voulu trop bien faire en optant pour du dos de cabillaud. Le dos étant plus épais,il n'y avait pas assez de cranberries pour satisfaire chaque fourchetée.

A retenir pour la prochaine fois :)

 

IMGP0673.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Poisson
commenter cet article

Présentation

  • : Du Goût tout en BaGoût
  • Du Goût tout en BaGoût
  • : Bonjour à tous ! Sophie, 27 ans, vivant à Rouen, fière de sa Normandie et surtout de sa gastronomie ! Ici, que du bon, du goût, du vrai ! Adepte du fait-maison,vous allez découvrir recettes et chroniques culinaires de la passionnée de cuisine que je suis. Le principe de ce blog ? Partager, échanger, me faire plaisir et vous régaler !
  • Contact
  • Retour accueil

Vos visites

Compteur Global

Partenaire de goût

L'astuce de la semaine

Pour une poudre de noisette bien parfumée, n'achetez pas de sachet tout prêt, pulvérisez tout simplement des noisettes entières

Retrouvez-moi sur...