Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 21 /11 /novembre /2012 17:29

A l'heure où bon nombre d'entre nous commencent à réfléchir aux menus de nos tables de fêtes....j'ai pris conscience que nos corps de rêve allaient bientôt entrer dans la période dite "COCHON". Car pour moi, si "décembre" est synonyme de "neige, sapin et cadeaux" il rime aussi avec "foie gras, chocolats, et bûche crème au beurre" ! Alors, en attendant cette terriiiiible sentence (voyez ici mais grande souffrance), je me suis dit que ce serait peut-être pas mal de satisfaire nos envies de sucré avec un petit dessert pas trop riche, genre celui-ci :

 

terrine-aux-pommes-en-gelee-de-cidre-et-caramel-beurre-sal.JPG 

 

Pour 5/6 personnes :

Version inspirée d'une recette trouvée ici

 

La terrine :

5 pommes

1/2 litre de cidre brut

15 cl d'eau

3 cuillères à soupe de Calvados

50 gr de sucre en poudre

9 gr de feuilles de gélatine

1 cuillère à soupe de raisins secs

cannelle en poudre

 

La sauce caramel beurre salé :

80 gr de beurre salé

100 gr de sucre

80 gr de crème liquide

 

 

La terrine de pommes à la gelée de cidre, à faire la veille ou le matin pour le soir.

Faites chauffer le cidre dans une grande casserole avec l'eau, 50 gr de sucre et une cuillère à café de cannelle.

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

Épluchez les pommes et coupez-les en lamelles d'un 1/2 cm. Plongez-les dans le mélange bien chaud et laissez les cuire quelques minutes. 

Retirez-les avec une écumoire lorsqu'elles sont encore légèrement croquantes. Réservez le jus de cuisson et versez-y le Calvados.

Récupérez vos feuilles de gélatines ramollies, pressez-les bien et jetez-les dans le jus. Mélangez-bien pour les faire fondre.

Munissez-vous d'une terrine recouverte de film alimentaire ou d'un moule à cake en silicone. Faites couler 1/2 cm de jus et entreposer au congélateur le temps que la gelée prenne et tapisse le fond du moule.

Après ce laps de temps, étalez les pommes uniformément et à l'horizontale. Disposez quelques raisins secs sur les différents étages de pommes.

Versez le reste de jus de cuisson pour recouvrir toutes les pommes. Laissez prendre au réfrigérateur.

 

La sauce caramel au beurre salé : la veille ou le jour même

Faites chauffer une grande poêle et faites-y fondre le beurre. Une fois bien fondu, saupoudrez uniformément de sucre et abandonnez quelques minutes. Pendant ce temps, faites chauffer la crème au micro-ondes.

Inclinez légérement la poêle pour mélanger le sucre et le beurre puis quand cela commence à bien brunir, mélangez à la spatule. Ajoutez la crème chaude d'un coup, ne prenez pas peur du bruit et des bulles, et continuez à mélanger.

Remuez bien, le mélange doit être homogène. S'il vous reste des petits cristaux de caramel dur, passez votre caramel au chinois.

Versez cette préparation dans un bocal et laissez refroidir à température ambiante.

 

Le dressage :

Démoulez délicatement votre terrine. Coupez des tranches assez épaisses avec un couteau assez fin. Nappez de caramel au beurre salé...

 

terrine-de-pommes-en-gelee-de-cidre-sauce-caramel-beurre-s.JPG

 

 

Le résultat ?

Un dessert frais et pas trop sucré qui finira en toute légèreté un repas trop copieux.

Et puis comme la terrine est, du point de vue des calories "sans conséquence", on peut doublement reprendre de la sauce caramel :D

OK, là j'ai un peu oublié mes bonnes résolutions.. Au Diable les restrictions, c'était trop boooonnn !

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
1 12 /11 /novembre /2012 15:11

Lors d'un déjeuner de famille, l'hôtesse de maison nous avait servi une délicieuse tarte sablée multi-fruits, venue tout droit de la célèbre pâtisserie de Quincampoix (en Haute Normandie). Ce qui faisait tout le charme de cette tarte, c'est que ses fruits étaient couchés sur ce qui m'a semblé être une crème au beurre à la pistache... 

 

Ayant eu un véritable coup de coeur pour cette association de saveurs, j'ai eu l'envie de reproduire ce dessert à ma façon, en reconstituant un spéculoos géant et en y ajoutant un maximum de fruits de saison.

 

speculoos géant aux fruits d'automne et à la crème au be

 

Pour un dessert de 24 cm de diamètre soit 4/5 personnes :

 

Le spéculoos géant :

200 gr de spéculoos

80 gr de beurre

 

La crème au beurre à la pistache :

180 gr de beurre pommade (60% possible)

70 gr de sucre glace

2 cuillères à café de pâte de pistache

 

Les fruits :

5 figues fraîches

1 pomme

1 poire conférence assez mûre

1 petite grappe de raisin "muscat"

1 clémentine

1 barquette de mûres

2 minis banane ou 1 grosse

1 kiwi

Quelques pistaches fraîches - non salées-

1 jus de citron

 

tarte speculoos crème au beurre de pistache et fruits d'au

 

Le speculoos géant :

Faîtes préchauffer le four à 180°C.

Mixez les speculoos pour les rendre en poudre fine. Faites fondre rapidement le beurre au micro-ondes et ajoutez ce beurre fondu à la poudre de spéculoos. Mélangez bien.

Munissez-vous d'un moule à charnière et tassez l'appareil à l'aide du dos d'une cuillère pour former une galette homogène.

Si vous n'avez pas ce genre de moule, prenez un moule à tarte. Découpez un disque de papier sulfu et tapissez le fond du plat avec. L'idéal est d'obtenir 2 cm de bordure, ce qui vous servira de poignée pour retirer le speculoos géant plus tard.

Enfournez votre plat 10 min et laissez refroidir à température ambiante, sans y toucher !

Une fois bien refroidi, démoulez délicatement. Vous devez obtenir un spéculoos géant.

J'ai fait ce sablé la veille, je l'ai juste recouvert de son propre plat pour la nuit. Je ne les pas entreposé au frigo, pour qu'il reste bien croquant.

 

La crème au beurre à la pistache :

Dans un saladier, écrasez votre beurre pommade et mélangez-le jusqu'à ce qu'il devienne bien crémeux. Ajoutez petit à petit le sucre glace.

Lorsque l'appareil est bien homogène, ajoutez la pâte de pistache. Goûtez et ajustez en pistache selon votre convenance.

Enfilez une douille cannelée sur votre poche et remplissez la poche de la crème au beurre.

Entreposez la poche 20 min au frais pour raffermir un peu la crème.

 

Le montage :

Lavez et coupez les fruits comme vous le souhaitez. Pour ma part, j'ai coupé les pommes en fins triangles et j'ai fait des 1/2 sphères de poire avec une cuillère à melon. Amusez-vous ;) Pensez à citronner les pomme, poire et banane qui s'oxydent très vite.

Reprenez votre poche à douille et étalez des serpentins de crème bien serrés sur votre speculoos géant.

Plantez vos fruits dans la crème et réservez au frais jusqu'au moment de servir.

 

speculoos-geant-fruits-d-automne-et-creme-au-beurre-pistac.JPG

 

Le résultat ?

Du bonheur en "tarte", que l'on mangerait à la "pelle" :D 

 

Tout y est dans ce dessert : du croquant, du fondant, du juteux et du fruité... Mes 4 petits plaisirs réunis en un seul dessert !

En plus, je me suis éclatée comme une petite folle à découper mes petites formes et à les disposer joliment. Ça me rappelait mes cours d'Arts-plastiques au lycée, j'adorais ça :)

 

A la fin du dressage, il vous restera sans doute un petit peu de crème au beurre. Alors pour faire durer le plaisir, dégustez ce dessert en version mini :) > Prenez des speculoos entiers, nappez-les d'un peu de crème et surmontez-les de quelques fruits...

 

Irrésistible ! 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
1 05 /11 /novembre /2012 11:03

Difficile à croire quand on me connaît aujourd'hui, mais, petite, j'avais ce que l'on appelle "un appétit d'oiseau". Alors les rares fois où il m'arrivait d'émettre une préférence pour mon repas, je n'avais pas besoin d'insister bien longtemps...

Ce que j'adorais, c'était "ma soupe au lait"... C'était une sorte de soupe épaisse avec comme son nom l'indique : du lait chaud, simplement épaissi par de la semoule de blé dur extra fine. Cette soupette était parfumée à la vanille et agrémentée de raisins secs. Inutile de vous dire que j'attendais impatiemment mon bol fumant, langue pendante et cuillère à la main...

 

Il m'a fallu attendre une petite vingtaine d'années pour cuisiner à mon tour cette semouline... Point de soupe pour nos retrouvailles, mais un dessert "bi-goûts" où la vanille a laissé place à la pistache et au Nocciolata ( le rival du Nutella, Bio et sans huile de palme, une tuerie ! ) 

 

duo-de-semoule-au-noccioleta-et-pistache.JPG

 

La base de la recette vient de chez Fimère - Aux délices des Gourmets

 

Pour 5 personnes :

 

100 gr de semoule au blé dur extra fine

80 cl de lait 1/2 écrémé (pour moi : 60 cl de lait écrémé et 20 cl de crème liquide à 30% MG)

50 gr de sucre en poudre

2 cuillères à soupe de Nocciolata ou Nutella

2 belles cuillères à café de pâte de pistache

Noisettes concassées

 

 

La semoule crémeuse à la pistache :

Portez à ébullition le lait dans une grande casserole. A feu doux, versez la semoule en pluie.

Laissez gonfler quelques minutes tout en remuant régulièrement.

Incorporez la pâte de pistache et sucrez avec 30 gr de sucre. Goûtez et ajuster à votre convenance.

Si vous souhaitez dresser vos verrines comme moi, faites tenir vos verrines en biais dans une boite à oeufs ou dans des empruntes à muffins. Versez la semoule pistachée, elle figera le temps de préparer l'autre semoule.

 

La semoule crémeuse au Nocciolata :

Même principe, sauf que vous ajoutez le Nocciolata et 20 gr de sucre. Mélangez bien et versez dans les verrines à demi remplies.

Laissez refroidir à température ambiante. Filmez et placez au frigo.

 

Juste avant de servir, vous pouvez décorer d'un peu de pâte à tartiner et de quelques noisettes concassées...

Et ensuite, DE-GUS-TEZ !

pencil015

Le résultat ?

Un vrai plaisir gourmand, frais et fondant et qui vous fera peut-être replonger en enfance, tout comme moi.

En plus, cette recette est hyper rapide, alors pourquoi pas proposer ces verrines pour le goûter des enfants ? Ou celui des plus grands ;)

Si vous êtes plus "riz au lait", ça marche aussi ! 

En tout cas, je ne m'en lasse pas de cette pâte de pistache moi ...

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
5 19 /10 /octobre /2012 12:15

Bonjour à tous !

 

Aujourd'hui, un dessert ultra, supra, mega gourmand qui vous fera frôler le coma diabétique !!!

Mais on s'en fiche, vous vous rattraperez le lendemain, ou le sur-lendemain ;)

 

crème café liégois, choco-gavottes et chantilly carambar 

 

Pour 8 personnes

 

1 L de lait

270 gr de chocolat blanc au café à pâtisser Nestlé

50 gr de maizena

1 cuillère à café d'extrait naturel de café

 

150 gr de crêpes dentelles glaçées au chocolat noir Gavottes

 

40 cl de crème liquide à 30% de MG min.

16 Carambar au caramel

 

 

La chantilly au Carambar - préparation au siphon

Placez le siphon au frigo le temps de la préparation.

Faites chauffer la crème dans une casserole.

Pendant ce temps, coupez les Carambar en petits morceaux et jetez-les dans la crème chaude. Mélangez bien pour ne pas que le caramel colle aux parois de la casserole. Laissez refroidir à température ambiante.

Reprenez le siphon, versez-y le mélange au travers d'une passoire-étamine pour évincer les éventuels petits grumeaux. Injectez une à deux cartouches de gaz selon la taille de votre siphon, pensez à secouer entre chaque cartouche. 

Réservez dans la porte du frigo 3 heures.

 

La crème au café

Prélevez un petit peu du litre de lait pour délayer la maizena.

Faites chauffer le lait dans une grande casserole et faites y fondre le chocolat concassé. Mélangez bien. Quand le chocolat est bien fondu, ajoutez le mélange maizena et mélangez au fouet jusqu'à ce que l'appareil ait une consistance de crème anglaise épaisse.

Goûtez, vous devriez bien sentir le chocolat blanc avec un agréable goût de café. Si vous souhaitez que le café tienne un peu plus en bouche, n'hésitez pas à ajouter un peu d'extrait naturel de café. C'est ce que j'ai fait, et c'était à mon sens, parfait.

Versez dans des tasses ou des verrines. Laissez refroidir à température ambiante. Filmez et placez au frigo pour 4 heures minimum.

 

Au moment du dessert

Sortez vos verrines et parsemez de gavottes émiettées.

Secouez votre siphon énergiquement. Faites un essai dans l'évier en pressant légerement sur la goupille. Si la chantilly n'est pas assez serrée, secouez à nouveau. Si la texture vous convient, bombez par dessus les gavottes.

 

Il ne vous reste plus qu'à déguster votre merveilleux Café liégeois !

 

Le résultat ? Un dessert qui a de la gueule, si vous me le permettez ;) En plus, la chantilly tient très bien, ce qui n'est pas toujours une science exacte lorsqu'on utilise un siphon. Je n'ai volontairement pas mis de sucre dans la chantilly, les carambar sucrent suffisamMent la crème et puis avec la crème café ça aurait fait trop.

Mais, malgré son apport calorique, ce dessert n'en reste pas moins léger en bouche. Un vrai petit nuage. Il faut dire, l'efficacité de l'alliance café-chocolat-caramel n'est plus à démontrer, un trio gagnant à coup sûr !

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
7 14 /10 /octobre /2012 09:00

Ahlala, il n'y a qu' un Tour un cuisine pour me faire publier une recette un dimanche matin à 9h tapante..

Heureusement qu'over-blog a créé la programmation d'articles ! Comme ça, même du fin fond de mon lit, je continue de penser à vous :)

 

Alors, pour ce 169 ème Tour, c'est Ariane qui a dû faire son choix parmi mes petites recettes. Quant à moi, je me suis rendue dans la cuisine de Calou. J'y cherchais une recette "vite-faite" qui allait m'aider à écouler ce stock de pommes qui a envahi ma cuisine...

 

Après 2-3 clics, sa compote pomme-orange-cannelle tombait à pic ! N'ayant pas d'oranges sur ma pyramide à fruits, j'ai utilisé des clémentines (les 1ères, j'ai craqué), je suis sûre que Calou ne m'en voudra pas, ça reste de la même famille après tout :)

 

compote-pomme-clementine-cannelle.JPG

 

 

Pour un gros pot de 4/5 personnes

 

600 gr de pommes épluchées et épépinées

20 cl de jus de clémentines, fraichement pressées

1/2 cuillère à café de cannelle en poudre

20 gr de miel

 

 

 

Coupez les pommes en petits morceaux réguliers. Mettez-les dans une grande casserole, faites cuire à feu moyen en remuant de temps en temps. A mi-cuisson, ajoutez le jus de clémentine, mélangez bien, laissez compoter gentiment.

Les pommes rendues en compote, ajoutez le miel et la cannelle. Ecrasez au presse-purée-main ou mixez pour un effet plus velouté. Moi, j'aime bien quand il reste de petits morceaux :)

 

pencil015

 

Le résultat ? Une compote on ne peut plus fastoche et qui ravira les grands comme les petits grace à sa note acidulée ! Bien sûr, si vous utilisez des oranges, votre compote sera plus douce, mais tout aussi parfumée.

Merci à Calou pour avoir partagé cette délicieuse recette.

 

Mon péché mignon...Réchauffer la compote quelques secondes au micro-ondes et verser un yaourt nature velouté hyper froid sur le dessus... J'adôôôôre !

 

Maintenant, allons voir si Ariane a trouvé son bonheur dans ma cuisine à moi...

 

Un tour en cuisine

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
1 01 /10 /octobre /2012 14:21

Rhhhhaaaaa, je l'avais oubliée celle-là !

 

Allez, vite vite vite, je publie cette recette;-so sweety- au cas où vous auriez envie de profiter des dernières pêches du marché...

 

Un dessert très largement inspiré de l'émission Street Cuisine sur Direct 8 diffusée un matin de convalescence... Pas trop en forme, j'avais noté les grandes lignes de la recette et m'étais promis de la refaire. Depuis le temps que je voulais utiliser ces fleurs d'hibiscus séchées..! Elles m'avaient été rapportées du Sénégal par mon "Goût"rmand et j'étais toute chagrinou de ne pas leur faire honneur...

Cette fois, c'est chose faite !

 

Peches-blanches-en-nage-d-hibiscus.JPG

 

Pour 3-4 personnes

 

5 pêches blanches

1 poignée de fleurs d'hibiscus déshydratées (15 fleurs env.)

1/2 cuillère à café de gingembre en poudre

500 ml d'eau

3 cuillères à soupe de sirop d'agave

1 brin de menthe pour la déco

 

 

Faites chauffer votre eau. En dehors du feu, plongez les fleurs dedans, ajoutez le gingembre et laissez infuser 15 min.

Filtrez et sucrez à votre convenance. Laissez refroidir à température ambiante puis au frigo.

En attendant, lavez bien vos pêches blanches. Coupez-les en quartiers pas trop épais. Réservez-les dans un saladier, recouvrez-les et placez au frais.

Au moment de servir, versez quelques lamelles de pêches dans les récipients, versez l'infusion d'hibiscus par dessus. Décorez avec un brin de menthe.

Mélangez le jus d'hibiscus au dernier moment sur les fruits, sinon, si vous faites mariner les fruits plus longtemps, les pêches vont "dégorger" et éclaircir la nage. Ce serait moins parfumé. :/

 

DE-GUS-TEZ !

pencil015 

 

Le résultat :

Dommage que l'émission n'ait pas été diffusée plus tôt. C'est très frais, légèrement acidulé... Un petit goût "cocktail de fruits" que l'on n'a pas l'habitude de rencontrer.

Moi qui n'aime pas trop le gingembre, là je trouve qu'il y a parfaitement sa place, ça donne du pep's à la nage. J'ai trouvé le jus tellement bon que ça a été plus fort que moi, il a fallu que j'éponge mon auge avec du pain !!!

En bref, nous avons apprécié cette coupe en dessert seul, et je pense que ce serait tout aussi sympa en version "mini" dans un café gourmand.  Succès assuré !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
6 22 /09 /septembre /2012 18:03

" Po'Po'Po'Pooooom  Po'Po"Po"Pooooommm"

 

Non non non, je ne suis pas en train de vous chantonner la 5ème symphonie de Beethoven...

Voyez plutôt un hymne à ce merveilleux fruit d'automne, qu'est La PoMME !

 

 

Après avoir immiscé la pomme dans la soupe de tomate, je me reconcentre sur les classiques en concoctant un fondant aux pommes aromatisé au Calvados et dégoulinant de Mars fondu...

 

Ça vous dit ? Alors, c'est parti !

 

 

IMGP1315

 

 

Pour un moule 20*30 cm soit 4 à 6 personnes

Recette inspirée d'ici ;) 

 

6 pommes

2 oeufs

100 gr de sucre  

1 yaourt nature

70 gr de beurre fondu + 1 noisette pour le moule

70 gr de farine

2 cuillères à café de levure chimique

une généreuse cuillère à soupe de Calvados

 

pencil014

 

3 barres Mars

15 cl de crème liquide allégée

 

 

 

 

Le fondant aux pommes, arômatisé au Calvados

 

Pelez les pommes, évidez-les et tranchez-les finement à la mandoline ou au robot. Réservez (pas la peine de citronner)

 

Faites préchauffer votre four à 180°C.

 

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre. Mélangez jusqu'à ce que le grain de sucre ait disparu. Ajoutez le yaourt, le beurre fondu.

A part, mélangez la levure et le sel à la farine. Ajoutez ce mélange à l'appareil, en tournant du centre vers l'extérieur pour éviter la formation de grumeaux. Terminez par la cuillère de Calvados.

Ajoutez les pommes tranchées, mélangez délicatement.

 

Munissez-vous d'un plat se rapprochant des 20*30 cm. Tapissez le papier sulfu ou utilisez un moule en silicone. Étalez au doigt une noisette de beurre sur toute la surface du papier sulfu. Cela permettra au fondant de former une jolie et très goûteuse croûte tout autour.

Versez la préparation dans le plat. Essayez de placer les pommes à l'horizontale, le fondant n'en sera que + fondant. Puis, égalisez la surface à l'aide d'une spatule.

 

Enfournez pour 45 min. Surveillez de temps en temps la coloration, n'hésitez pas à couvrir la surface d'une feuille d'alu pour éviter que la surface du fondant ne brûle.

 

Sortez votre fondant et laissez-le refroidir quelques heures. Vous ne le démoulerez qu'après ce laps de temps, sans quoi, vous risqueriez de le casser. et de devenir colère !

 

Démoulez délicatement votre fondant et coupez-uns de gros carrés que vous napperez de sauce Mars.

 

 

La sauce au Mars

 

Munissez-vous d'une petite casserole. Faites chauffez la quantité de crème liquide.

Pendant ce temps, coupez les barres de Mars en petits morceaux et ajoutez-les à la crème chaude.

Mélangez bien... C'est prêt, il n'y a plus qu'à verser et déguster !!!

 

 

pencil015

 

Le résultat ? 

 

"Extra" fondant ou un fondant qui n'a jamais aussi bien porté son nom. Et ça, c'est grâce aux couches de pommes bien étalées à l'horizontale :)

La cuillère à soupe de Calva aromatise subtilementce fondant et relève le goût de la pomme.

La sauce au Mars n'est pas trop sucrée, elle permet de sortir du goût du fruit pour mieux replonger dedans :)

Une petite préférence pour la version chaude, réchauffez le fondant quelques minutes au four et non au micro-ondes pour que la croûte autour reste bien croustillante.

Un régal, vraiment. Rien que d'y repenser, j'en ai l'eau à la bouche !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
2 14 /08 /août /2012 16:48

Bien ! Après l'abondance de recettes salées et iodées, revenons aux douceurs sucrées avec ces petites crèmes et financiers antillais :)

 

Toutes celles et ceux qui connaissent la maison, savent qu'on fond des placards repose une belle petite collec' de bouteilles de rhum, qui commence à faire ! Qu'il soit agricole, ambré, vieux, ou arrangé... Qu'il vienne de Guyane, de la Réunion ou même du Venezuela.... On n'en manque pas !

 

C'est en bavant devant la recette du BaBa, de l'avant-dernier -Elle à Table-...que j'ai eu l'irrésistible envie d'un dessert des îles. Seulement, préparer un Baba au rhum pour 2 n'aurait pas une mince affaire, j'ai donc opté pour des petites crèmes fondantes et délicieusement parfumées...

 

Et puis, parce que j'ai horreur de gâcher, et surtout parce que je suis une gourmande invétérée, j'ai utilisé les blancs d'oeufs restants pour réaliser des financiers où l'amande a cédé place à la noix de Coco, nettement plus exotique =)

 

creme-rhum-raisin-financier-ti-coco.JPG

 

Pour 4 crèmes rhum raisin


50 cl de lait concentré non sucré ( lait concentré 1/2 écrémé possible)

3 jaunes d'oeuf (réservez les blancs)

60 gr de sucre en poudre

1 cuillère à café d'extrait de vanille Bio

2 cuillères à soupe de raisins secs

 8 cl de Rhum ambré ou "vieux"

 

 

Préchauffez votre four à 100°C

 

Munissez-vous d'un ramequin, ajoutez les raisins et versez le rhum à niveau. Laissez les raisins gonfler quelques minutes.

Dans une casserole, faites chauffer le lait concentré, avec 2 cuillères à soupe de rhum et la vanille.

Pendant ce temps, dans un saladier, blanchissez les jaunes avec le sucre. Versez dessus le lait chaud et remuez vivement pour éviter que les oeufs ne coagulent.

 

Préparez un bain marie.

Remplissez d'appareil aux oeufs et parsemez de raisins imbibés. Placez les ramequins dans le bain marie et enfournez environ 1h. Surveillez au bout de 45 min, il faut stopper la cuisson quand le centre ne tremblote presque plus.

Laissez reposer environ 1h à température ambiante puis au frigo 1/2 h encore.

Si vous n'avez pas le temps de laisser refroidir..honnêtement, c'est tout aussi délicieux tiède.

 

___________

 

Pour env. 8 financiers Ti CoCo


30 gr de farine

85 gr sucre glace

60 gr de Ti Coco Vahiné (plus parfumé que les autres sachets du commerce)

3 blancs d'oeufs

60 gr de beurre

 

 

Préchauffez votre four à 180°C

 

Le Ti Coco étant de la noix de coco grossièrement rapée, réduisez-la en poudre fine à l'aide d'un hachoir ou d'un mixer.

Dans un saladier, mélangez la farine, la coco et le sucre. Dans un bol, fouettez légèrement les blancs d'oeufs et ajoutez-les au saladier. Mélangez bien.

Faites fondre doucement le beurre au micro-ondes et versez dans l'appareil. Mélangez à nouveau et remplissez vos moules en silicone.

Parsemez de Ti Coco non mixée

 

Enfournez une vingtaine de minutes en surveillant que les financiers ne brunissent pas trop.

Démoulez-les et laissez-les refroidir sur une grille. Conservez dans une boite métallique hermétique jusqu'au moment de servir.

 

Destination soleil et merengue !    


Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
4 02 /08 /août /2012 16:04

Pour terminer un bon repas, mes invités, le bedon tiraillant, étaient ravis de voir arriver un dessert frais et léger.

 

Depuis quelque temps, j'avais une grosse envie de bavarois, c'est simple, rapide et fort agréable au palais lorsque la balance fruit/gélatine est bien équilibrée.

 

L'idée d'associer les fraises à la banane m'est venue...sous la douche ! Ou plus précisément de mon " gel-douche-gommage "façon smoothie", à la pulpe de bananes et graines de fraises" !! Tout ça !!!

Me régalant les narines chaque matin de cette si bonne odeur, je mourais d'envie de réunir ces saveurs en quelque chose de co-mes-ti-ble !!!

Ahlala ces gourmands, ils s'inspirent vraiment de n'importe quoi ;)

 

Quant aux Speculoos, sachez qu'ils ont été ma roue de secours... Figurez-vous que j'avais amoureusement préparé un crumble au cacao, qui à la cuisson n'a jamais voulu "durcir" et a fini par "cramer"!!! Je ne vous raconte pas comme j'étais mauvaise !!!

 

Mais mon "GOûTrmand", qui passait par là, a vite apaisé les choses en me soufflant la solution du petit biscuit épicé...Ouf, sauvés !

 

Donc amies bloggeuses, si vous avez une recette de crumble cacao fiable à partager... Je suis preneuse  et persévérante !   ;)

 

IMGP0873.JPG

 

Pour 6 verres de 11 cm de hauteur :


400 gr de bananes pelées assez mûres

1 filet de jus de citron

20 cl de crème liquide 30% MG minimum

3 feuilles 1/2 de gélatine soit 7 gr

5 cl d'eau

30 gr de sucre en poudre

750 gr de fraises  "Gariguette" pour moi

Une vingtaines de Speculoos

Quelques rondelles de banane séchée

 

 

Le Bavarois à la banane : à réaliser une 1/2 journée avant la dégustation :

Placez le bol de votre batteur ainsi que la crème liquide au réfrigérateur pendant 1h.

 

Pendant ce temps, épluchez les bananes, coupez-les en rondelles et citronnez-les. Mixez-les en purée bien lisse. Filmez et réservez au frais.

 

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Faites chauffer au micro ondes 5 cl d'eau, versez les 30 gr de sucre et remuez bien pour que tout les petits grains fondent bien. Essorez les feuilles de gélatine à faites-les fondre dans l'eau sucrée.

Le sirop bien homogène, mélangez-le à la purée de banane.

 

Une fois les éléments bien refroidis, montez la crème en chantilly bien ferme. Mélangez délicatement la purée de banane à cette chantilly.

Versez dans vos coupes à mi-hauteur, filmez et réservez au frais pendant 3 h

Vous pouvez également utiliser des cercles à pâtisserie ou des moules silicone, la quantité de gélatine sera suffisante.

 


Juste avant de servir :

Lavez et équeutez les fraises, gardez-en 6 pour la déco. Émiettez les Speculoos.

Étalez un lit de fraises sur les bavarois, ajoutez les Speculoos et terminez par les éléments de déco : fraise et rondelle de banane séchée

 

Sortez vos cuillères à mazagran... et plongez !


Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article
7 22 /07 /juillet /2012 09:00

Ca y est, l'heure de ma toute 1ère participation à " Un tour en Cuisine " a sonné !

 

Le principe est simple, vous vous inscrivez sur la liste des blogs participants et attendez le tirage au sort !

Le but étant d'aller piocher une recette dans le blog qui vous a été attribué, de la réaliser, et de la diffuser le jour imposé.

Ce qui veut dire que quelqu'un, quelque part, aura eu aussi la lourde tâche de piocher chez moi lol

 

Alors pour ce " Tour rapide en cuisine n°58 ", je devais me rendre " Dans la cuisine de Silvia Family " et c'est Marie du blog " Ma petite cuisine-marie" qui devait réaliser l'une de mes petites recettes.

 

Mais retournons dans la cuisine de Silvia... Après avoir parcouru touuut son blog, oui oui, je ne fais pas les choses à moitié lol j'ai choisi de tester ses pêches au vin épicé... et voici ce que ça a donné :

 

peche-blanche-pochee-vin-epice-copie-1.JPG

 

pêche blanche pôchée vin épicé

 

Très contente du résultat ! Une coupe bien rafraîchissante et extrèmement parfumée, forcément vu ce qu'il y a dedans : cannelle, girofle, gingembre, anis étoilée, zests d'agrûmes....j'ai juste doublé la quantité de sucre, parce que Goûteur et moi, on aime quand c'est bien sucré, mais ce n'est qu'une histoire de goût... Le dosage des épices reste parfait =)

Alors pour retrouver la recette de Silvia, un petit clic par  ici


Maintenant, allons voir ce que  Marie nous a concocté sous le signe du Gout & du BaGoût ...


 

Un tour en cuisine

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Dessert
commenter cet article

Présentation

  • : Du Goût tout en BaGoût
  • Du Goût tout en BaGoût
  • : Bonjour à tous ! Sophie, 27 ans, vivant à Rouen, fière de sa Normandie et surtout de sa gastronomie ! Ici, que du bon, du goût, du vrai ! Adepte du fait-maison,vous allez découvrir recettes et chroniques culinaires de la passionnée de cuisine que je suis. Le principe de ce blog ? Partager, échanger, me faire plaisir et vous régaler !
  • Contact
  • Retour accueil

Vos visites

Compteur Global

Partenaire de goût

L'astuce de la semaine

Pour une poudre de noisette bien parfumée, n'achetez pas de sachet tout prêt, pulvérisez tout simplement des noisettes entières

Retrouvez-moi sur...