Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 02 /04 /avril /2013 17:07

Gigot d'agneau, bon vin et chocolat...tels étaient les maîtres-mot de ce dernier WE...

Alors, après nous en être mis plein la panse, revenons aux fondamentaux d'une nourriture saine qui apaisera foie et artères !

 

En cette fin d'hiver (désolée, mais j'ai encore trop de mal à croire mon calendrier ! ), je ne me régale plus des champignons de Paris... Et pourtant à la vue d'une simple barquette, je me laisse souvent séduire par leur petit chapeau tout-blanc tout-rond et me force ainsi à les manger sans délectation.

Bien que j'ai le soucis de diversifier mon alimentation, c'était tout de même bêta de m'infliger ça, me suis-je dit, alors que la culinosphère regorge d'idées pour décliner ces petites choses aux senteurs de sous bois (même s'ils n'ont jamais mis le pied dans "le bois", je vous l'accorde).


Du coup, j'ai surfé sur la vague des petits pâtés végétaux et il ne m'a pas fallu plus de 10 min de préparation pour aboutir à ma version 100% végétale et 100% gourmande !

 

tartinade-rustique-de-champignon-boulgour-et-noisette.JPG

 

Pour 4-6 personnes soit 2 ramequins

400 gr de champignons de paris

1 cuillère à soupe bombée de beurre (léger possible)

2 cuillères à soupe bombées de boulgour -non cuit-

1 cuillère à soupe bombée de son d'avoine (ou de blé)

1/2 cuillère à café d'ail lyophilisé

1 poignée de noisettes

sel, poivre

 

Faites torréfier quelques minutes les noisettes dans un four chaud. Concassez-les et réservez.

Coupez grossièrement les champignons. Faites-les cuire dans une poêle avec une pichnette d'huile d'olive. Salez, couvrez pendant la cuisson, cela va aider à ce que les champignons rendent leur jus.

Le jus venu, versez les cuillèrées de boulgour et d'ail. Remuez et laissez gonfler quelques minutes. Ajoutez ensuite le son d'avoine. Arrêtez le feu et mixez légèrement l'appareil. Mélangez-y les noisettes concassées, réservez-en un peu pour la déco.

Préchauffez votre four à 180° C.

Munissez-vous de vos ramequins puis beurrez-les légèrement. Remplissez vos ramequins et parsemez du reste de noisettes. Enfournez une trentaine de minutes.

Laissez refroidir et dégustez sur des petites tranches de pain ou même des croûtons :)

 

tartinade-rustique-aux-champignons--noisettes-et-boulgour.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
1 11 /03 /mars /2013 13:59

Si vous êtes à la recherche d'une croquignole apéritive saine et prête en 2 coups d'cuillère en bois, arrêtez-vous un instant, j'ai ce qu'il vous faut :) 

 

Moins gras qu'un cake et moins bourratif qu'un pain..voici ma dernière bidouille sortie tout droit du four : une "couronne" farcie de fromage, de fruit, de céréale et d'oléagineux. Tout ça !

 

Je n'ai pas trouvé mieux que "Couronne" pour définir ma tambouille, car  "pain-cake" est trop vilain et la confusion avec le "Pancake" anglosaxon aurait été désastreuse !

Allez, zou, passons au récap' de la recette :

 

couronne au brie pomme avoine et noix

Pour une couronne de 6-8 personnes :

1 pointe de brie

2 petites pommes fruitées coupées en morceaux

1 belle poignée de noix concassées

1 belle poignée de flocons d'avoine (100 gr)

300 gr de farine

2 yaourts nature

2 oeufs

3 CS d'huile d'olive

1/2 sachet de levure chimique

1/2 Cc de sel

 

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, l'avoine et le sel. Ajoutez les oeufs battus, le yaourt, l'huile. Ajoutez ensuite les morceaux de pommes et les noix.

Laissez la pâte reposer au frais le temps que le four préchauffe à 180°C

Beurrez votre moule et tapissez-le de farine. Versez un peu de préparation dans le moule, couchez des tranches de brie et recouvrez de pâte. Parsemez de flocons d'avoine.

Enfournez environ 40 min en tournant le moule à mi cuisson afin que la couronne soit bien dorée sur toute la surface.

Attendez que la couronne refroidisse pour la démouler et la trancher.

Elle se conserve au frais quelques jours.

 

couronne-brie-pomme-noix-flocons-d-avoine-copie-1.JPG

A l'apéritif ou en accompagnement d'une soupe ou d'une petite salade...

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
5 09 /11 /novembre /2012 12:00

Bonjour à tous !

Aujourd'hui, je vous propose une idée d'amuse-bouche, frais, sain et léger... pour changer :)

 

Pour cette recette, je ne me suis pas cassée la nenette, ce fût ultra simple et on ne peut plus rapide grace à cette  rillette de berniques et rouget, que mon partenaire La Perle des Dieux m'avait expressément envoyée.

canapes-de-navet--rillette-de-berniques-et-rouget-au-whisk.JPG

Pour 4 personnes :

 

Quelques navets frais BIO

1 pot de Rillette de berniques et rouget grondin au whisky

Persil frais, haché

1 tour de fleur de sel

 

Bien laver les navets sous un filet d'eau et à l'aide d'une brosse.

Coupez-les en fines rondelles et salez-les.

Faites des minis quenelles de rillette à l'aide de 2 petites cuillères.

Parsemez de persil.

Réservez au frais et salez vos toasts légèrement, juste avant de servir.

 

Le résultat ?

Bah ils m'ont bien plus ces petits canapés ;)

Mes invités ont beaucoup aimé l'idée du navet en guise de toast, une saine alternative aux blinis ;) Et puis.. j'adore le violet ! C'est pour ça qu'il est impératif que vos navets soient bio, vous pourrez ainsi conserver leur jolie peau.

Le croquant du navet contraste bien avec la douceur de la rillette de la mer, qui d'ailleurs a un goût très fin > moi qui avais des craintes concernant le rouget, l'un des rares poissons que je ne peux pas avaler..

Enfin, tout ça pour vous dire que c'est encore une belle découverte cette petite tartinade, je vous invite à essayer au plus vite !

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
1 29 /10 /octobre /2012 14:30

... ou comment donner à cette "crème de" un intitulé beaucoup plus stylé ;) J'appelle ça une "Appellation d'Origine SOPHIEstiquée :)

 

Cela faisait un moment que dans mon placard, traînait un 1/3 de sachet de lentilles corail dont je ne savais que faire... Il faut dire, la fois où j'ai entamé le paquet j'avais trouvé ces lentilles fort décevantes de part leur texture... Moi qui voulait me régaler de lentilles fermes et d'une jolie couleur, je me suis retrouvée avec une sorte de bouillasse beige...pas jolie-jolie dans l'assiette.

De mauvaiseté, j'ai renvoyé le reste du sachet aux oubliettes pour les réouvrir quelques mois après...

 

Têtue mais pas butée.. j'ai eu l'envie de faire la paix avec mon fond de paquet... J'avais envie d'un petit truc pour l'apéro et comme l'aspect "bouillie" semble irrévocable, je me suis dit qu'une petite tartinade leur irait au poil !

 

Pour ce qui est des autres ingrédients ajoutés : le potiron, le beurre de cacahuète, et bien, j'avais en tête une phrase de Julie ANDRIEUX qui disait "qu'en général, les ingrédients de la même couleur se mariaient à merveille"... Alors comme j'avais un gros pot de beurre de cacahuète (depuis cette recette) ainsi que de la purée de potiron toute prête d' ici ... Bah, c'est ce que je m'en allais vérifier...

 

houmous-de-lentilles-corail--beurre-de-cacahuete-et-potiro.JPG 

 

Pour 4/6 personnes

150 gr de lentilles corail

2 cuillères à soupe de purée de potiron, de potimarron ou de courge...

1 énoooorme cuillère à soupe de beurre de cacahuète

1/2 cube de bouillon de légumes

cacahuète entières facultatif

 

 

Faites cuire les lentilles corail, départ à froid avec le cube de bouillon. Lorsqu'elles sont cuites, égouttez-les et mixez les.

Ajoutez la purée de légumes et le beurre de cacahuète pendant que les lentilles sont encore bien chaudes. Mixez à nouveau.

Ne salez pas avant d'avoir goûté, le bouillon et le beurre d'arachide suffisent à mon avis.

Laissez refroidir à température ambiante. Filmez et placez au frigo jusqu'au moment de l"apéro.

 

Le résultat ?

Alors, oui, sans vouloir faire de généralité, je vous le confirme : les aliments de la même couleur se mélangent à merveille. Bien sûr, je ne m'essaierais pas à tester des mélanges hasardeux ! 

Quelque soit le support, pain grillé, crackers, battonets de légume, cette tartinade qui n'est pas sans rappeler la texture du houmous est  fraîche et bien agréable.

La purée de potiron apporte de l'onctuosité légèrement sucrée, et surtout, ravive la couleur de la crème. Avec une texture bien lisse, vous saliverez du petit arrière goût salé dont seul le beurre de cacahuète a le secret.

D'ailleurs, pour un aspect plus "crunchy', n'hésitez pas à concasser dans le houmous des petites cacahuètes fraîches ou salées, c'est encore meilleur !

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
3 11 /07 /juillet /2012 17:07

Bonjour à tous !

 

Pour faire suite à la présentation de la Sangria Blanche de vendredi soir.. Voici, ce qui a agréablement occupé notre autre mimine =) 

Il est vrai, que boire un tel breuvage "seul" nous aurait fait perdre la tête, alors je me devais de proposer des petites choses sympathiques à mettre sous la dent de mes invités.

 

A commencer par ces verrines de :

 Caponata à la mozzarella marinée au basilic...

 

IMGP0832.JPG

 

Alors, la Caponata, qu'est ce que c'est ? La Caponata est une sorte de compotée d' aubergines qui nous vient de la Sicile. Elle est cuisinée à partir d'oignons, d'olives, de pignons, de câpres et de raisins secs.

Vinaigrée, elle peut être servie chaude sur des pâtes ou froide, comme ici.

 

La Caponata traditionnelle demande d'y ajouter un coeur de céleri, mais ne raffolant pas de ce légume, j'ai préféré faire l'impasse dessus...

 

IMGP0830-.jpg

Pour 6 personnes :

 

 

2 aubergines

2 oignons rouges

20 cl de compotée de tomate

1 bouquet de basilic (20 gr)

100 gr de mélange d'olives

1 cuillère à soupe de câpres

1 belle cuillère à soupe de pignons

1 belle cuillère à soupe de raisins secs

1 cuillères à soupe de vinaigre de vin

1 petite cuillère à café de sucre en poudre

Huile d'olive

Sel poivre

 


______

 

 

1 sachet de 20 boules de mozza

Quelques feuilles de basilic

Huile d'olive / sel / Poivre

 

 

 

 

La Caponata

Faites chauffer une poêle à sec et torréfiez les pignons 1 minute. Réservez.

 

Lavez les aubergines et coupez-les en petits cubes. Ciselez les oignons, faites les fondre dans une grande poêle avec un peu d'huile d'olive. Une fois translucides, ajoutez les aubergines, couvrez et remuez régulièrement. Ajoutez un peu d'huile d'olive et la compotée de tomate lorsqu'elles sont bientôt cuites.

 

Pendant ce temps, ciselez le basilic et dénoyautez les olives. Ajoutez-les aux aubergines et complétez avec les raisins secs, les câpres et les pignons. Remuez durant quelques minutes et transvasez le tout dans un saladier.

 

Laissez refroidir à température ambiante, puis versez-y le vinaigre, dans lequel vous aurez dilué le sucre. Mélangez bien, goûtez et assaisonnez en sel et poivre. Placez au frigo.

 

La mozzarella marinée :

Épongez bien les minis mozza et fendez-les en 2. Dans un bol, mélangez les mozza avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, du sel, du poivre et quelques feuilles de basilic ciselées.

 

Dressez les verrines en disposant jusqu'à moitié de la Caponata puis quelques mozza marinées sur le dessus. 

Disposez au frais jusqu'au moment de servir.

 

Un bon air de vacances dans une si petite verrine...


________

 

Ensuite, j'ai servi des petits Champignons farcis, une idée toute simple, mais que je n'avais encore jamais testée.

Je n'ai pas suivi de recette précise, j'avais dans l'idée d' obtenir une farce moelleuse, toute en rondeur et qui ne s'éffondrait pas à la cuisson.

Le Parmesan et le St Môret ont parfaitement rempli leur mission...Même si je n'aurais pas craché sur un petit peu plus de parmesan, mais bon...

Les cop' ont apprécié et c'était l'essentiel !!!

 

IMGP0834.JPG

 

Pour 12 champi-pi farcis

Bah, 12 champignons de paris

150 gr de St Môret ou Philadelphia

60 gr de Parmesan fraichement rapé (au lieu de 40 gr)

2 belles gousses d'ail

Une pincée de persil, du poivre

 

Nettoyez les champignons à l'aide d'un pinceau ou d'un sopalin. Ne les passez surtout pas sous l'eau, ils risqueraient de se gorger de flotte.

 

Otez les pieds des champi et coupez-les finement. Mettez de côté les chapeaux. Ciselez finement les gousses d'ail.

Dans une poêle, faites revenir l'ail dans un tout petit peu d'huile d'olive. Ajoutez les pieds de champi. Le tout bien revenu, laissez refroidir.

Dans un bol, mélangez le St Môret avec le parmesan râpé. Ajoutez les pieds de champi, le persil et poivrez.

 

Au dernier moment, faites gratiner 20-25 min dans un four préchauffé à 200°C.

Servez chaud, mais attention à ne pas vous brûler !!!

 

A déguster en une seule bouchée

& le petit doigt en l'air   :)


Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
6 07 /07 /juillet /2012 18:18

Hier soir, AF et LuLu étaient invitées à la maison pour un petit gueuleton entre copines...

...enfin... presque "entre copines" puisque nos bonshommes étaient parmi nous à écouter nos petites histoires ;) j'en profite d'ailleurs pour saluer leur iiiiincroyable patience...

Bref

  

Cela faisait un petit moment que l'on s'était tous réunis, alors pour trinquer à nos retrouvailles, nous avons lever nos verres bien haut et avons siroté un des cocktails phare de l'été ...

 

La Sangria blanche

 

sangria-blanche-JPG

Pour 5 personnes 

2 ème tournée comprise :)

   1 bouteille de Muscat moelleux

 1 bouteille de Chardonnay

 20 cl de rhum blanc

 30 cl de soda au citron ou agrumes

 Le jus de 3 citrons jaunes

 15 cl de sirop de pêche

 6 sachets de sucre vanillé

 5 bâtons de cannelle

 1kg de fruits :

 1 pomme granny

 1 orange

 4 nectarines

 

   La veille :

Coupez tous les fruits en morceaux et mettez-les dans un grand saladier. Versez le jus de citron et mélangez bien.

Ajoutez les 2 bouteilles de vin, le rhum, le sirop de pêche, le sucre vanillé et les bâtons de cannelle.

Recouvrir le saladier hermetiquement et laissez macérer au frais jusqu'au lendemain.

 

L'heure de l'apéro a sonné :

Reprenez le saladier, versez-y le soda et mélangez un peu.

Remplissez vos verres en commençant par une louche de fruits puis complétez par la Sangria

 

Le résultat ?

Baahhh je ne vais guère vous surprendre...ça se boit comme du petit lait :)

L'arôme de pêche arrondi bien l'ensemble et le rhum est perceptible "juste ce qu'il faut" pour nous rappeler à l'ordre si toute fois vous étiez tenté d'un 3ème verre...

Ne faites pas l'impasse sur les 24h de macération. Une sangria "minute" aura beaucoup moins de saveurs qu'une macérée et les fruits seront à peine imbibés. Alors que c'est si bon de terminer son verre avec les fruits gorgés de Sangria..

L'important aussi est de choisir un bon vin, rappelez vous toujours de cette rime : piquette = maux de tête !

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
4 21 /06 /juin /2012 17:25

Aujourd'hui, le 21 juin, 1er jour de l'été...et Fête de la Musique !

 

Et comme le dit la chanson, l'été, c'est... "c'eeest le temps de l'Amouuur, le temps des copains, et de l'Aaaventureee..."  OUi, CERTES, mais c'est AUSSI et SURTOUT... le temps de  l' A-PE-RO  !!!

 

De la musique plein les oreilles et munie de votre cocktail préféré, que diriez-vous d'une petite tartine de caviar d'aubergine, accompagnée d'une petite verrine de crème de carotte à l'oriental...

Ca vous tente ? 

Apero-oriental--Caviar-d-aubergine--zaalouk--et-creme-car.JPG

Pour 4/6 personnes :

 

Le caviar d'aubergine 

2 aubergines de la même taille

5 gousses d'ail

1 cuillère à café de paprika

1 belle cuillère à soupe d'huile d'olive

1 poignée de persil et coriandre ciselé

Des tranches de pain toastées et des tomates cerise

Pas mal de sel

 

Faites préchauffer le four à 180°C

Lavez les aubergines. Munissez-vous d'un couteau à longue lame et traverser les aubergines un peu partout avec la lame. Comme si vous vouliez faire un massacre, mais il faut qu'elles restent entières.

Enroulez-les dans du papier d'alu. Prenez les gousses d'ail encore épluchées, roulez les aussi dans de l'alu. Enfournez le tout 50 minutes.

 

Le temps écoulé, déballez les aubergines. Fendez-les en 2 dans le sens de la longueur et, à l'aide d'une cuillère, prélevez la chair. Jetez la peau. Déballez les gousses d'ail, prélevez-en la crème d'ail.

Dans un grand bol, mixez ou écrasez le caviar d'aubergine à l'aide d'une fourchette et ajoutez la crème d'ail. Laissez refroidir.

Ajoutez ensuite le paprika, les herbes, le sel et l'huile. Goûtez et assaisonnez en sel. N'hésitez pas sur le sel, car l'aubergine est un légume relativement fade. Votre caviar est fin près, réservez au frais. 

 

Coupez les tomates cerise en mini quartiers et disposez-les dans un récipient, chacun piochera dedans pour agrémenter sa tartine.

 

La crème froide de carottes à l'oriental

400 gr de carottes

1 oignon

le jus d' 1 orange et demie

8 brins de menthe fraîche

1 petite pincée de cumin

15 cl de crème liquide

Quelques raisins secs

Sel

 

Ciselez l'oignon et carottes finement. Faites revenir l'oignon dans un peu d'huile d'olive et ajoutez les carottes. Laissez cuire 5 minutes sur feu moyen, puis ajoutez le jus d'orange. Augmentez le feu pour que le jus réduise un peu.

Ajoutez ensuite de l'eau jusqu'à niveau des légumes, pas plus haut pour bien concentrer les saveurs. Parsemez de menthe et de cumin. Laissez cuire jusqu'à ce que les carottes soient tendres.

 

Prélevez un peu de jus pour faire gonfler quelques raisins secs (pour la présentation) Puis, versez le tout dans le blender et mixez une minute. Vérifiez la texture et ajoutez ensuite la crème.

 

Versez dans des verrines ou dans des verres à thé orientaux et décorez de lamelles de carottes et de raisins secs.

Dégustez chaud ou glacé, selon la saison et l'envie du moment :)

 

Le résultat ? Une idée de plateau apéro 100% fruits et légumes et donc 100% recommandé. On mange toujours trop de viande et de poisson, alors, pour une fois, faisons abstinence de protéines animales :) 

 

concours recette végétarienne 

Du coup, j'ai le plaisir de participer au concours qu'organise Megh pour le tout 1 er anniversaire de son blog, qui vous régale de ses petites plats végétariens :) 

 

N'hésitez pas à participer, il y a des cadeaux fort sympathiques à gagner!

 

 

J'ai adoré le jus d'orange dans la crème de carotte, cela donne du pep's à notre apéro. Ne lésimez pas sur la déco comestible de la verrine, elle apporte de la texture :)

Quant à l'aubergine, j'avais vu cette methode de cuisson sur sur Cuisine TV..il est important que les aubergines soient de la même taille pour qu'elles soient pareillement cuites..où devrais-je dire...confites. 

 

Un apéro tout en plaisir et légèreté..pour ne plus avoir peur du bikini "   ;)

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
3 02 /05 /mai /2012 12:04

Riches en fibres, protéines et vitamines, les bienfaits nutritionnels des légumes secs sont indéniables.

Moralité ? allons-y gaiement, mangeons-en !

 

Alors oui, ce jour là, mon corps réclamait sa cure, besoin vital auquel j'ai tout de suite répondu par la préparation d'un Houmous "maison" ... et allégé, s'il vous plaît !

 

Si vous aussi, vous pensiez tout comme moi : "Houmous = pompe à huile" et bien...cela n'est plus.

Voici le secret, que je tiens de 2 sources précieuses :

 

> Miss D du blog  Mais qu'est ce qu'on mange ce soir ? : qui a eu la chouette idée de remplacer la pâte de sésame "Tahini" par des graines de sésame torréfiées puis pulvérisées au mixer. Je lui ai piquée l'idée, astuce testée et approuvée ! Et quelle bonne odeur dans ma cuisine :p

 

> Cuisine TV : où j'ai appris que l'on pouvait remplacer une partie de l'huile (d'olive ou sésame) par l'eau des pois chiches.

 

Donc, avec toutes ces petites combines, voici la recette :

 

houmous-allege-gondoles-d-endives.JPG

 

Pour 6 personnes :

une 1/2 boite de pois chiche (soit 280 gr net égoutté) 

3 cuillères à soupe de graines de sésame doré

le jus de 2 citrons jaunes

1 petite gousse d'ail émincée

2 cuillères à soupe d'huile de sésame

1 pincée de cumin en poudre

1 pincée de sel

endives

paprika et graines de sésame pour la déco

 

Commencez par faire torréfier les graines de sésame, à sec dans une poêle. Puis pulvérisez-les au mixer, jusqu'à ce qu'elles aient la consistance d'une pâte.

Égouttez les pois-chiches et réservez la moitié de l'eau.

Mélangez tous les ingrédients dans le bol du mixer.

Laissez reposer au frais quelques heures puis déposez une petite cuillerée sur les feuilles d'endives. Décorez de paprika et graines de sésame.

 

Vous pouvez aussi servir cet houmous allégé avec des toasts, blinis ou gressins :)

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
5 20 /04 /avril /2012 11:44

Premièrement ---> Je tiens à m'excuser pour l'horriiiible photo que j'ose honteusement vous montrer...

A la base ces petites "croquignoles" devaient être servies "à la cool", une envie de relâche comme il nous arrive à tous après le boulot...

Bref, j'ai fait l'impasse sur la présentation, donc vous pourrez me " bouuhh-bouhhter" autant que vous voudrez 

 

Deuxièmement --->  N'ayez pas peur !!! Ne prenez pas la poudre d'escampette !!! Ces courgettes panées sont topissimes, ultra gourmandes, un petit plaisir à manger avec les doigts !

 

Encore une idée bien gourmande et qui ne fera pas de mal à nos cuissots Mesdames, vous ne trouverez aucune trace d'huile dans cette recette, inspirée d'ici 

 

batonnets de courgettes panées aux épices et parmesan

 

Pour 4 invités à l'apéro

3-4 petites courgettes

1 gros blanc d'oeuf

60 gr de parmesan rapé ou en poudre

60 gr de chapelure

1 cuillère à soupe d'épices (à grillades, pour moi)

sel/poivre

 

Préchauffez votre four à 220°C

Lavez les courgettes et taillez-les en batonnets.

Dans un petit récipient, mélangez la chapelure, le parmesan, les épices ainsi que le sel et poivre.

Fouettez légèrement le blanc d'oeuf dans un bol et trempez-y vos bâtonnets. Puis, trempez-les dans le mélange de chapelure.

Étalez les bâtonnets sur une feuille de papier sulfu. Enfournez 20 min, ce n'est pas la peine de les retourner :)

 

Nous avons attaqué ces délicieux bâtonnets panés en accompagnement d'un poisson, mais j'ai envie pour la prochaine fois, de les proposer en apéritif avec un panaché de petits dips, Miam !

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article
7 18 /03 /mars /2012 17:34

Cette semaine, contre 2700 autres fromages, l' OSSAU-IRATY a remporté le - World Cheese Awards 2011 -

 

Ainsi, pour rendre hommage au Pays Basque, j'ai décidé d'ouvrir ma catégorie "Apéritif" par de petits tapas à base du "meilleur fromage au monde".

 

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'Ossau-Iraty, et bien, sachez que c'est un fromage à pâte dure, 100 % lait de brebis, fondant en bouche et qui se marie très bien avec le sucré. D'ailleurs, les basques ont coutume de le servir avec un confit/compote de cerises noires, c'est extra !

 

1-pic-a-l-ossau-iraty--poire-pain-d-epice-et-jambon-pays.JPG

 

  Ajustez les quantités en fonction du nombre de convives à régaler :)

 

Pour ces tapas vous aurez besoin :

 

1 part d'Ossau-Iraty

 

Pain d'épices

pas trop sucré, comme du -spécial fois gras- par ex

 

Poire

 

Jambon de pays tranché

 

  Poivre

 

Grains de raisin sans pépin

 

 

Pêler et tranchez la poire,sans oublier de citronner les tranches pour ne pas qu'elles s'oxydent.

 

Coupez tous les ingrédients de la même taille et empilez dans l'ordre : pain d'épices, poires, jambon-pays et enfin Ossau-Iraty.

 

Piquez à l'aide d'un joli pique en bois et pas un cure-dent comme moi :/ puis terminez par un tour de poivre.

 

Réservez au frais et sortez ces tapas quelques minutes avant de servir.

 

Pour utiliser aussi les chutes d'Ossau-Iraty, vous pouvez les piquer avec un grain de raisin...c'est très bon aussi :)

 

IMGP0412.JPG

 

Le résultat ? Un jeu de textures et saveurs qui s'entremêlent à merveille : épicé, sucré, fruité, juteux, fondant, fumé...Mon Goûteur a A-DO-RE et moi aussi ! 

A tester les yeux fermés  ;D

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Apéritif
commenter cet article

Présentation

  • : Du Goût tout en BaGoût
  • Du Goût tout en BaGoût
  • : Bonjour à tous ! Sophie, 27 ans, vivant à Rouen, fière de sa Normandie et surtout de sa gastronomie ! Ici, que du bon, du goût, du vrai ! Adepte du fait-maison,vous allez découvrir recettes et chroniques culinaires de la passionnée de cuisine que je suis. Le principe de ce blog ? Partager, échanger, me faire plaisir et vous régaler !
  • Contact
  • Retour accueil

Vos visites

Compteur Global

Partenaire de goût

L'astuce de la semaine

Pour une poudre de noisette bien parfumée, n'achetez pas de sachet tout prêt, pulvérisez tout simplement des noisettes entières

Retrouvez-moi sur...