Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 02 /01 /janvier /2014 13:52

Comme le dit si bien Florence Foresti dans l'un de ses spectacles :

 

" Quitte à choisir, Les hommes ne se nourriraient que de steaks et de patates !!! "

 

Alors si un beau jour vous décidiez de satisfaire votre chéri de mari en lui servant son plat favori, épatez-le avec cette nouvelle version de pommes de terre au four : Les Hasselbackpotatis (j'adore !)

 

Et qu'est ce qu'elles ont de spécial ces PDT ? Et bien elles ont la particularité d'être fondantes et croustillantes, sans que vous ne passiez plus de 5 min à les préparer. Le secret étant de les enfourner toutes émincées, et ouai !

 

Pour ce faire, munissez vous d'un couteau, de 2 crayons de couleurs et d'un pinceau. Ca ressemble en tout point à un atelier créatif ce que je vous propose, et pourtant, c'est bien notre recette !

POMMES DE TERRE ROTIES A LA MODE SUEDOISE

2 pommes de terre moyennes /pers Bio (puisque consommées avec la peau)

Huile d'olive

Ail émincé

Mélange d'épices : paprika, graines de moutarde, herbes sèchées

Sel, poivre

 

Faîtes préchauffer votre four à 180°C.

Dans un ramequin, faîtes mariner l'ail et les épices avec l huile.

 

Lavez et brossez bien les pommes de terre. 

Sans l'éplucher, calez une pomme de terre entre 2 crayons de couleur. A l'aide d'un couteau à lame fine, taillez des tranches de 3 mm d'épaisseur. Les crayons feront office de butée et empêcheront la lame de trancher la PDT jusqu'en bas. 

Munissez-vous d'un plat à four et d'un pinceau. Badigeonnez d'huile aromatisée le fond du plat, et disposez-y les PDT. Badigeonnez-les également sur toute leur surface et entre les lamelles. Salez et poivrez le tout.

 

Enfournez tel quel environ 35-40 min selon leur grosseur.

Les pommes de terre doivent ressortir dorées, croustillantes sur le dessus et fondantes à l'interieur.

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Accompagnement
commenter cet article
3 17 /10 /octobre /2012 11:25

Avec l'Automne et Halloween qui approche, le temps des courges bat son plein !

 

C'est l'occasion pour les marchés et supermarchés de nous faire découvrir tout un panel de cucurbitacés que l'on n'a pas l'habitude de cuisiner.

 

Ayant déjà apprivoisé la potimarron, la courge spaghetti et la courge butternut ; cette année, je me suis lançée ce défit : trucider un pâtisson et en faire quelque chose de savoureux. Car, qu'on se le dise, même si certains y trouvent un léger goût d'artichaut, moi, je le trouve surtout bien fade l'ami pâtisson !

 

Alors quoi de mieux que de le réveiller et révéler avec quelques épices ? 

 

tandoori-de-patisson-au-bacon-et-raisins-secs.JPG

 

Pour 3 personnes en -plat complet- et 4 en -accompagnement-

 

1 pâtisson

150 gr d'allumettes de bacon

1 poignée de raisins secs

1 cuillère à soupe d'épices Tandoori

1 gros oignon et une gousse d'ail

sel poivre

 

Munissez-vous d'un couteau bien aiguisé. Fendez votre pâtisson et récupérez la chair à l'aide d'une cuillère à soupe. C'est physique, tenez bon.

 

Faites chauffer un peu de matière grasse dans une grande poêle. Ciselez l'oignon et l'ail, et jetez-les dans la poêle chaude. Faites dorer.

 

Pendant ce temps, taillez la chair en petits dés réguliers. Lorsque les oignons sont cuits, ajoutez-y le pâtisson. Couvrez et remuez de temps en temps. Le pâtisson demande une vingtaine de minutes pour devenir tendre.

Ajoutez les raisins, le bacon et les épices tandoori. Laissez cuire l'ensemble quelques minutes tout en mélangeant bien.

 

Goûtez, ajustez en sel et poivre à votre guise.

 

Le résultat ? Mission réussie ! Enfin un pâtisson qui a du goût. Le tandoori réchauffe cette poêlée sucrée-salée, un régal. Ce légume est parfait en accompagnement d'une viande quelle qu'elle soit. Pour l'avoir gouté de 2 manières, nous préférons encore ce légume en version "gratiné", avec du comté sur le dessus... Les raisins deviennent croustillants, c'est à tomber :)

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Accompagnement
commenter cet article
2 15 /05 /mai /2012 10:30

Alors là...après les "carottes au miel" de ma Grand-mère, ces carottes sont de loin les meilleures de toutes celles que j'ai pu goûter jusqu'à présent :D

 

Qui l'eut cru qu'un légume pouvait générer autant d'enthousiasme, hein ? 

 

Imgp0726.2

 

Tout est dans le titre ! Merci au plus "franco-italo-libanais" des cuistos britanniques pour cette technique...

 

Technique dont je ne tairai pas bien longtemps le secret... Rien que pour vour :)

 

Pour 2 personnes 

une dizaine de carottes primeurs

4 gousses d'ail écrasées

quelques oignons nouveaux fendus

1 belle cuillère à soupe d'huile d'olive

Thym /sel / poivre

 

" THE " méthode du " THE " Jamie OLIVER 

 

Faites préchauffer le four à 200°C.

Lavez les carottes et épluchez-les. Fendez les plus grosses dans le sens de la longueur.

Disposez-les dans un plat à revêtement anti-adhésif avec les gousses d'ail et les oignons. Versez l'huile et les aromates, mélangez bien.

Couvrez le plat avec de l'aluminium. N'hésitez pas à faire plusieurs tours de telle sorte à ce que ce soit bien hermétique.

Enfournez pour 40 min, puis enlevez l'alu et poursuivez la cuisson de 10 minutes, en surveillant que ça ne brûle pas.

 

 

Le résultat ? Vous voilà avec de belles carottes bien caramélisées, hyper fondantes, doucement parfumées à l'ail et au thym et croustillantes grâce au côté "snaké"...Les gousses et les oignons sont également archi fondants et servent de condiments...un délice !

Bref, que de superlatifs et signes de distinction...Il n'y a pas à tortiller, foncez !

 

carottes-confites-a-la-jamie-oliver.jpg

 

" Les carottes sont cuites !!! "

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Accompagnement
commenter cet article
1 16 /04 /avril /2012 13:40

Bon, ce dimanche, munie de mon plus beau cabas, j'ai fait un tour de marché !

 

Accompagnée de ma copine Caro, nous avons dû avancer, tête baissée, luttant face au vent pour emporter nos trouvailles maraîchères...

 

Le chi-chi tout ébouriffé, j'ai déniché les quelques derniers panais de la saison. Pour les mettre à l'honneur, j'ai eu l'envie d'en faire des frites, grand classique de la maison.

 

frites-de-panais-au-four.JPG

 

Pour 2 cornets de frites :

Préchauffez votre four à 180°C

Epluchez 350 gr de panais et gardez les épluchures pour votre petit rongeur, si vous en avez un ;)

Taillez-les en frites, pas trop fines pour qu'elles restent moelleuses à coeur.

Placez les dans un saladier et nappez les d'une belle cuillère à soupe d'huile d'olive. Salez, poivrez ou ajoutez du piment d'Espelette si vous aimez. 

Disposez une feuille de papier sulfu sur la plaque du four et étalez les frites en une seule couche.

Faites rôtir vos frites de panais entre 20-25 minutes en les retournant à mi-cuisson.

Servez sans attendre ! 

 

Ces frites ont été servies avec une  FRICASSEE DE MOULES A L'ESPAGNOL, EPICES PAELLA 

A à faire défriser nos voisins belges :D 

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Accompagnement
commenter cet article
7 19 /02 /février /2012 14:24

Ce dimanche nous avons mangé le dernier potimarron du " Jardin à Papy "
(en souvenir de mes mots d'enfant )

 

IMGP0320

 

Regardez-moi ça, n'est-il pas tout beau, tout mi-mi ?

 

Ce qui est bien avec les courges, c'est qu'après la récolte (été/automne) on peut les stocker dans une pièce sombre et fraîche plusieurs mois, ça ne bouge pas !

Alors chez nous, c'est la fête au Pot' très souvent : en flan, en clafoutis, en soupe...

Mais aujourd'hui, il était tout simplement rôti aux épices, tout simplement BON 

 

 

IMGP0331

 

 

Pour 2 gourmands :

 

1 Potimarron  Bio pour 2  

Le mien faisait à peu près 18 cm de hauteur, c'est une indication comme une autre ;)

 

1 voire 2 cuillère(s) à soupe d'huile d'olive

 

Un mélange d' épices que vous aimez : Cumin, Coriandre, Cannelle 

 

Sel-Poivre

 

 

C'est à vous !

Préchauffez votre four à 180°C et lavez le potimarron à l'aide d'une éponge propre pour enlever tous les résidus de terre.

 

L'étape délicate :  le tranchage 

Commencez par fendre en 2 votre pot' dans le sens de la longueur.

Après tant d'efforts, gardez un peu de force pour tailler des quartiers.

Si votre pot' est bio ou du potager, ne vous embettez pas à l'éplucher, la peau se mange aussi...et ça n'est pas pour nous déplaire.. 

 

L'étape "enrobage"

Disposez ces quartiers de potimarron dans un plat, badigeonnez-les d'huile d'olive et saupoudrez d'épices, de sel et de poivre.

Ranger ces quartiers debout dans le plat et enfourner 30 minutes en mélangeant à mi-cuisson.

 

Ne faites pas comme moi, n'oubliez pas de surveiller vos quartiers de temps en temps pour ne pas que les bords brûlent. Une feuille d'allu pourra vous épargner tout ça.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Réalisé par - dans Accompagnement
commenter cet article

Présentation

  • : Du Goût tout en BaGoût
  • Du Goût tout en BaGoût
  • : Bonjour à tous ! Sophie, 27 ans, vivant à Rouen, fière de sa Normandie et surtout de sa gastronomie ! Ici, que du bon, du goût, du vrai ! Adepte du fait-maison,vous allez découvrir recettes et chroniques culinaires de la passionnée de cuisine que je suis. Le principe de ce blog ? Partager, échanger, me faire plaisir et vous régaler !
  • Contact
  • Retour accueil

Vos visites

Compteur Global

Partenaire de goût

L'astuce de la semaine

Pour une poudre de noisette bien parfumée, n'achetez pas de sachet tout prêt, pulvérisez tout simplement des noisettes entières

Retrouvez-moi sur...