Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 18 /01 /janvier /2013 18:00

Passant un temps fou à flâner sur vos blogs, à regarder les émissions de cuisine, à lire les revues spécialisées...il m'était impossible de passer à côté des Won Ton, ces délicieux raviolis chinois...

 

La cuisine d'Hong Kong ayant largement envahi nos frenchies assiettes, il est désormais très facile de trouver chez les traiteurs asiatiques, ces fameux carrés de pâte à ravioles, farinés et prêts à l'emploi. 

 

Vu les ingrédients utilisés, il ne reste plus grand chose d'asiatique me direz-vous, mais ce qui m'intéressait surtout c'était de détourner le Won Ton traditionnel en une raviole un peu plus festive, mettant en lumière notre bon vieux terroir...

 

raviole-foie-gras-morille-bouillon-pot-au-feu.JPG

 

Pour 6 personnes (6 à 7 ravioles /pers)

1 paquet de pâte à Won Ton (vendu surgelé)

1 bocal de morilles séchées

250 gr de foie gras "mi-cuit" ou "cuit"

3 carottes "sable"

2-3 pointes d'asperges fraîches

2 échalotes

1 blanc d'oeuf

1 L d'eau

1 cube de bouillon "Pot au feu"

Quelques brins de cerfeuil

 

Les morilles

Faites chauffer 1 litre d'eau. Mettez les morilles dans un petit saladier et réhydratez-les 15 min dans l'eau chaude.

Ce laps de temps écoulé, récupérez les morilles, pressez-les légèrement au dessus du saladier.

Filtrez l'eau de trempage pour en retirer un maximum de sable et petits cailloux. Replongez les morilles dans le jus filtré quelques minutes, en les malaxant légèrement, le but étant qu'elles crachent un maximum d'impuretés.

A nouveau, récupérez les morilles, réservez-les et filtrez le jus.. Il restera toujours un peu de dépôt noir au fond de votre saladier. Mais si vous faite cette manip 2 ou 3 fois, vos morilles ne devraient plus être sableuses.

GARDEZ LE JUS DE MORILLES PRECIEUSEMENT.

Dans une poêle, faites fondre un peu de beurre. Ciselez finement les échalotes et faites-les revenir dans la poêle. Ajoutez les morilles et fricassez quelques minutes. Réservez.

 

Les ravioles

Faites décongeler votre paquet de pâte à Won Ton, la veille, au frigo.

Coupez le foie gras en petit morceaux, pas trop épais, genre 2 cm sur 1cm c'est parfait.

Prenez un carré de pâte, placez-le devant vous de telle sorte à ce qu'il forme un losange.(une pointe vers vous). A l'aide d'un pinceau, étalez du blanc d'oeuf sur la moitié supérieure de la pâte.

Placez un morceau de foie gras et 2 morilles (selon grosseur) au milieu, rabattez la moitié inférieure de la pâte comme pour former une raviole en triangle. Prenez le soin de bien chasser l'air dans la raviole > Pressez bien les contours de la garnitures, puis terminez par les bords de la raviole. Elles ne devraient pas éclater à la cuisson comme ça. Sinon, pour plus de précautions, vous pouvez piquer vos raviole à l'aide d'une pic mais faites attention, la pâte est très fine.

Procédez de la même façon jusqu'à épuisement du paquet : environ une quarantaine de ravioles.

Réservez sur une feuille de papier sulfu, filmez et placez au frais jusqu'au pochage dans le bouillon.

 

Le bouillon

Faites des spaghettis de carottes à l'aide d'un zesteur ou d'une râpe.

Lavez les pointes d'asperges et faites des copeaux à l'aide d'un économe.

Faites chauffer le jus de morilles préalablement filtré. Ajoutez le cube de bouillon de pot au feu. Mélangez et quand le bouillon boue, ajoutez les ravioles ainsi que les légumes. 

Laissez cuire 2-3 minutes et servez. Commencez par placer vos ravioles dans des assiettes creuses et ralongez avec le bouillon. Parsemez de cerfeuil frais et dégustez immédiatement.

 

ravioles-foie-gras-morilles-bouillon-pot-au-feu-jus-de-mori.JPG

 

Le résultat ?

Après l'avoir goûtée, il est difficile de l'oublier cette entrée :) Comme il n'y a que très peu de transformation de produits et que le jus de trempage des morilles sert de bouillon, aucune saveur n'est perdue. Une cuillèrée de ce plat et vous retrouvez le véritable goût des choses...

Simplissime et excellentissime !

 

Partager cet article

Repost 0

Commentaires

Joujoux tout doux 10/05/2013 10:35

Une recette extraordinaire de finesse!

Jeanne 05/03/2013 18:27


C'est un plat superbe, bravo !!!!!!! Avec la morille, c'est "royal", j'adore !!!!! Bises

Virginie 27/02/2013 10:30


Quel beau plat ! Très coloré  et qui fait très envie :D

Manon 28/01/2013 22:18


Coucou copinette!


Bah alors comme ça tu froles le surmenage ? c'est pas cool heureusement que tu te régales avec ces délicieuses recette! J'adore tellement ce que tu nous proposes! J'aurais adoré m'incruster à ta
table car ça me plait beaucoup, c'est raffiné et l'alliance du foie gras et des saveurs asiatiques doit être du tonnerre!


Pour ma part ça va bien que je sois super fatiguée, j'ai envie et besoin de vacances mais c'est pas pour tout de suite! La dure loi des contractuelles! Ahhh vivement un CDI que je puisse me
projeter et prendre du bon temps!


Gros bisous

Jeanne 25/01/2013 18:59


Foie gras et morilles, quel plat festif et appétissant, bravo, j'aime beaucoup !!!!!!!

Présentation

  • : Du Goût tout en BaGoût
  • Du Goût tout en BaGoût
  • : Bonjour à tous ! Sophie, 27 ans, vivant à Rouen, fière de sa Normandie et surtout de sa gastronomie ! Ici, que du bon, du goût, du vrai ! Adepte du fait-maison,vous allez découvrir recettes et chroniques culinaires de la passionnée de cuisine que je suis. Le principe de ce blog ? Partager, échanger, me faire plaisir et vous régaler !
  • Contact
  • Retour accueil

Vos visites

Compteur Global

Partenaire de goût

L'astuce de la semaine

Pour une poudre de noisette bien parfumée, n'achetez pas de sachet tout prêt, pulvérisez tout simplement des noisettes entières

Retrouvez-moi sur...